Steel Ball Run
Visuel Steel Ball Run / Steel Ball Run – Jojo kimyou na bouken Part 7 (ジョジョの奇妙な冒険 Part7 スティール・ボール・ラン) (Seinen)

Tome 1: le 25 septembre 1890, San Diego Beach

Titre original : Issen Happyaku Kyūjū Nen Kugatsu Nijūgonichi San Diego Beach (1890年9月25日 サンディエゴビーチ)
Date de sortie originale: 20 mai 2004
Date de sortie en France: 23 janvier 2013
Visuel Steel Ball Run tome 1

Contient les chapitres 1 à 5

 

1890. Sandman, un jeune indien, est pourchassé par sa tribu, blâmé d’avoir caché des écrits d’hommes blancs, dont une bible, dans ses affaires. Ses capacités extraordinaires lui permettent de distancer leurs chevaux et d’escalader des rochers. Cependant, sa sœur le cueille et le frappe. Sandman se justifie en lui expliquant que pour mieux combattre l’ennemi, il faut apprendre à le connaître. De plus, il lui annonce son départ dans le but de participer à la course Steel Ball Run, offrant cinquante millions de dollars au gagnant, soit la somme suffisante pour racheter toutes les terres de leurs ancêtres.

Stephen Steel, organisateur de la course, tient la conférence de presse pour l’inauguration de la course. Plus de deux mille participants se sont inscrits, au lieu des cinq cents prévus. La course démarrera le 25 septembre à 10h. Elle est ouverte à tous pourvu d’avoir au moins seize ans. Cette course inédite de San Diego Beach à New York, longue de six mille kilomètres, a pour but de répondre à l’avènement du chemin de fer voulant l’abolir l’époque d’autres transports tels que le cheval. Les frais d’entrée de mille deux-cent dollars par participants serviront à couvrir leurs dépenses et ils seront autorisés à porter une arme pour leur défense, puisque la course traversera des terrains hostiles. Il sera interdit de changer de monture durant la course.

Un homme s’inscrit à la course, nommé Gyro Zeppeli. Un passant, intrigué par les sphères qu’il porte dans ses holsters, s’en approche mais Gyro l’arrête net. De plus ce dernier lui avait volé vingt dollars. Deux policiers l’arrêtent mais Gyro répond qu’il ne portera pas plainte contre lui. L’homme se sent insulté par Gyro et pointe son pistolet sur lui. Gyro réplique en lui envoyant l’une des deux sphères qui tournoie et lui retourne son bras contre lui, le faisant se tirer une balle dans sa propre tête. Un jeune homme en fauteuil roulant a vu la scène et est intrigué au plus haut point. Nommé Johnny Joestar, il était un prodige de l’équitation, ayant remporté bien des prix et une gloire médiatique. Mais après une altercation, alors qu’il a voulu passer devant toute la file d’attente pour une pièce de théâtre, il s’est pris une balle et a fini les jambes paralysées. Incapable de remonter à cheval, tout le monde l’abandonna.

Johnny se précipite pour rattraper Gyro pour qu’il lui révèle la nature de cette balle de fer, et il manque de se renverser. Mais en l’approchant, il est mystérieusement replacé sur son fauteuil, sans chuter. Johnny est persuadé que Gyro et sa sphère en rotation y sont pour quelque chose, mais Gyro nie tout et s’en va.

Le jour suivant, Johnny, dans un enclos, s’évertue à essayer de monter sur un cheval, bien qu’il n’arrive pas à se tenir debout et que le cheval le blesse.

Tous les participants se regroupent à la ligne de départ pour la Steel Ball Run, Johnny y compris, traîné au sol par son cheval. Gyro lui donne un indice pour parvenir à se hisser sur sa monture en pensant à la rotation. Le cheval, de sa tête, aide Johnny à se redresser. Puis, son corps effectue une rotation par-dessus la tête du canasson, permettant à Johnny de s’asseoir sur le cheval. Il démarre la course avec les autres, encore plus déterminé à comprendre le secret de la sphère de Gyro.

La première étape de la course accorde un bonus de temps à celui qui la terminera en premier. Il obtiendra une réserve d’une heure qui permettra de remporter la course s’il arrive à une moins d’une heure de décalage par rapport au premier à la ligne d’arrivée de New York. Gyro s’élance devant tous les autres et une première collision se produit entre d’autres coureurs. Se dégagent aussi du peloton Diego Brando dit "Dio" as de l’équitation anglaise et Urmd Abdul, chevauchant un chameau, capable d’égaler la vitesse d’un cheval. Alors que Gyro semble pris en tenaille, fonçant vers un arbre, il projette l’une de ses sphères. Abdul et son chameau semblaient prendre l’avantage, quand soudain, des cactus les font tomber. Johnny, qui a observé toute la scène, se demande comme Gyro a pu deviner la position de ses cactus cachés par des rochers et pousser Abdul à s’encastrer dedans.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.