épisode 2

épisode 2

Toyotomi Hideyoshi, atteint d'une grave maladie, décède en léguant à Tokugawa Ieyasu et Ishida Mitsunari la direction du clan. Sa disparition bouleverse le clan mais également tout l'équilibre du pays. L'épouse de Hideyoshi choisit de s'exiler le temps de son deuil, tandis que les différents vassaux se réunissent pour décider de la direction à prendre. L'absence d'Uesugi Kagekatsu est remarquée et blâmée par plusieurs, dont Ieyasu qui l'accusent de fomenter une rébellion depuis la province d'Aizu où il s'y serait rendu pour redresser la mauvais conjoncture. Mitsunari rétorque qu'Ieyasu cherche à s'approprier le clan. Ils se séparent sans trouver d'accord. Masanori et Kiyomasa demandent des explications à Mitsunari mais l'ordre de Mitsunari à Kiyomasa de rendre à Kyushu met fin à la discussion, Kiyomasa refuse d'obéir à ses ordres, croyant que Mitsunari cherche à l'éloigner, alors que tous trois ont toujours agi ensemble.
Sanada Nobuyuki et Yukimura réfléchissent à la manière d'agir pour éviter que le drame du clan Takeda ne se reproduise avec le clan Toyotomi. Nobuyuki prend pleinement conscience de l'importance d'un pilier nécessaire pour maintenir un clan. Alors qu'il allait repartir à Numata pour se consacrer au clan Sanada, il est convoqué par Ieyasu qui a réuni plusieurs de ses alliés. Il leur communique son intention d'entrer en guerre contre Kagekatsu en prévention de son soulèvement.
Mitsunari pour sa part, compte bien arrêter Ieyasu dans son entreprise. Yukimura et Naoe Kanetsugu lui jurent à nouveau loyauté. Quand Yukimura demande à Nobuyuki de rallier la cause de Mitsunari, en mémoire de leur ancienne alliance avec les Uesugi, Nobuyuki lui répond qu'il a décidé de devenir le pilier des Sanada et a rejoint Ieyasu, estimant que Mitsunari n'a pas l'étoffe d'un dirigeant.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici