épisode 11

épisode 11

Suite au cessez-le-feu, il a été décidé que le château ne serait plus attaqué mais que son enceinte extérieure soit détruite et ses douves remblayées. Tokugawa Ieyasu exige de Toyotomi Hideyori que Sanada Yukimura et ses hommes soient exilés et que lui-même quitte le château d'Osaka, ce qu'il refusa. Cette décision signe la reprise de la bataille entre des Tokugawa et les Toyotomi. Hideyori est bien conscient que ses chances de victoire sont réduites à néant à présent que le château et ses défenses sont dévastés mais il ne peut se résoudre à abandonner ce pourquoi lui et tout son peuple se sont battus.
Ieyasu rassemble à nouveau tous ses alliés pour la prochaine bataille. Yukimura, Maeda Keiji, Fukushima Masanori, Kai, la kunoichi de Yukimura… tous se battent férocement mais ne peuvent combler la différence numérique avec l'armée ennemie et sont repoussés dans leur retranchements.
Le soir, sur conseil de Kai, la kunoichi de Yukimura vient demander à son seigneur qu'ils aillent voir ensemble les cerisiers du château d'Ueda, gage de leur survie à cette bataille. Yukimura lui confie alors la corne d'Ishida Mitsunari et lui demande de la lui rendre après la bataille.
Nene vient voir Ieyasu et lui fait promettre que l'issue de cette bataille fera enfin naître la paix et le bonheur dans le pays, avant de repartir seule.

Le lendemain, l'ultime bataille prend place. Les soldats de Hideyori et ses alliés hurlent à l'unisson.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici