Requiem from the Darkness
Visuel Requiem from the Darkness / 京極夏彦 巷説百物語 (Kyōgoku Natsuhiko Kōsetsu Hyaku Monogatari) (Animes)

Épisode 3: Le bonze Hakuzo

Momosuke se fait refuser son dernier manuscrit par son éditeur qui lui dit qu’il ne lui reste plus qu’à se tourner vers ses histoires de fantômes pour fournir quelque chose d’acceptable. Peu après, Mataichi lui demande de le suivre, pour lui narrer une histoire intéressante pour lui. Il le conduit à travers la forêt et arrive à la butte du Renard pour lui parler de la légende du moine Hakuzo du temple Hoto. Momosuke est surpris, car celle-ci prenait plutôt place dans la province pays de Kai. Momosuke a entendu parler d’un renard-gobelin qui aurait eu des petits. Mais un chasseur les tua. Ce chasseur avait un oncle moine du nom de Hakuzo. Le renard se fit passer pour le bonze et avertit le chasseur, Yasaku, qu’il n’irait pas au paradis en tuant les petits du renard. Il le paya même pour qu’il arrêtât. Yasaku par la suite continua de demander de l’argent à Hakuzo. Le renard découvrant la chose, il tua Hakuzo, prit sa place pour rester au temple. Mais des chiens le tuèrent cinquante ans plus tard, ayant flairé son odeur.  Mataichi le corrige en lui apprenant que Hakuzo est encore vivant que Yasaku désormais, ne se contente plus de tuer des renards et tue aussi des humains. À présent, Yasaku est tel un yôkai que Mataichi doit éliminer. Mataichi finit par faire comprendre à Momosuke qu’il risque aussi  de le tuer s’il parle à qui que ce soit de ce qu’il a vu de leurs actions. Momosuke préfère alors s’en aller. Ogin demande ensuite à Mataichi pourquoi il il a conduit l’écrivain ici et s’il compte le conduire à la taverne Kyogoku.

Momosuke en fuyant, rencontre Yasaku. Il comprend qui il est et le prévient qu’une menace pèse sur lui. Yasaku lui fausse compagnie pour se laver du sang sur les mains qui ne part pas. Ogin vient alors lui parler et revêt la forme de Towa, sa fiancée, en lui  disant qu’il tuait sous la contrainte, à cause des ordres d’Izo, le chef de son groupe de bandits. Yasaku se rappelle alors qu’il avait même tué Towa. Quand arrive Momosuke, Ogin s’éclipse. Yasaku raconte alors à Momosuke qu’un chef de voleur le forçait à tuer. L’écrivain le réconforte en lui disant qu’il a fait ce qu’il a dû pour survivre et l’incite à fuir. Ogin et Mataichi les observent de loin. Ogin dit que Momosuke aurait dû fuirvers Edo tant qu’il le pouvait mais Mataichi objecte que c’est à Edo que se trouve la taverne Kyogoku et qu’il aurait été en danger là-bas.

Yasaku conduit Momosuke à un temple abandonné. Il lui parle du moine Fugen qui lui a demandé il y a dix d’arrêter de tuer les renards, Yasaku l’a tué en retour. Puis quand Izo l’a intégré à sa bande, il lui a laissé ce temple en guise de planque. Izo se montre et rétorque que Yasaku a toujours aimé tuer pour se sentir supérieur aux autres, même depuis son enfance. Momosuke pense que cet Izo serait en fait le renard déguisé en Hakuzo car il en sait trop sur le passé de Yasaku pour être Izo. Il libère des chiens enfermés qui se jettent sur cet Izo imposteur et fuit avec Yasaku. Il se trouve qu’il s’agissait d’une illusion du troisième coéquipier de Mataichi.

Yasaku et Momosuke fuient par un pont suspendu dont des planches s’écroulent sous leur poids, Momosuke se raccroche à une planche encore en place. Yasaku s’en sort mais il compte faire taire Momosuke qui en sait désormais trop sur lui. Il lui confirme qu’il a pris goût à la tuerie. Mais il glisse et fait perdre prise à Momosuke, qui se raccroche à lui. Yasaku ne pouvant les remonter tous les deux, implore pour sa vie. Momosuke est touché par l’histoire de Yasaku qu’il voit comme quelqu’un qui a toujours lutté pour sa survie, tandis que lui estime qu’il n’a rien fait de sa vie. Il décide de lâcher Yasaku pour lui permettre de survivre et tombe dans la rivière en dessous. De l’autre côté du pont, il est cueilli par Mataichi et ses deux acolytes qui lui font expier ses crimes avant de le châtier. Mataichi décide finalement de sauver Momosuke de la noyade.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.