Kakushigoto
Visuel Kakushigoto / Kakushigoto (かくしごと) (Animes)

Épisode 1: Secret / Vœu

Titre original: 
Kakushigoto (かくしごと)
Negaigoto (ねがいごと)
Date de sortie originale: 
2 avril 2020
Date de sortie en France: 
2 avril 2020

Hime, une collégienne, se rend à l’ancienne maison où elle vivait avec son père, aujourd’hui abandonnée. Elle y entre et découvre enfin le secret de son père : ses planches de mangas.

 

Retour des années en arrière, quand Hime était à l’école primaire. Elle et son père partaient tout le temps en même temps à l’école pour l’une, au travail pour l’autre.

Quand naquit Hime, des infirmiers et infirmières le reconnurent pour ses mangas graveleux et, malgré l’admiration que ceux-ci témoignèrent, il décida de ne jamais révéler à sa fille son métier, craignant qu’elle le méprisât par la futur.

Kakushi faisait croire à sa fille, partant vêtu d’un costard emprunté chez Mario, qu’il était un employé de bureau. Il s’y changeait, revêtant T-shirt, short et tongs, par le coussin en forme de bouée sous le bras. Direction son atelier où il travaillait comme mangaka avec ses assistants Keshi Kakeru, Shiji Aogu et Kakei Ami.

À l’école, les copines de Hime lui demandaient ce que fait son père, mais elle répondit ne pas le savoir. Leur institutrice, Rokujô Ichiko, leur fit comprendre qu’il n’était pas correct de demander le métier des parents, pour ne pas instaurer d’inégalités entre les élèves. En secret, Kakushi lui avait demandé de cacher à Hime son métier de mangaka, même si Ichiko, l’une de ses fans voulait le persuader d’en être fier.

Peu après, arriva un nouvel éditeur Tomaruin Satsuki, pour s’occuper de Kakushi, mais son retard fit comprendre au mangaka qu’il s’était peut-être pointé chez Kakushi et non à l’atelier. Il le trouva effectivement en compagnie de Hime et portant le T-Shirt promotionnel du manga de Gotô. Il commença par lui ordonner de garder les bras croisés, pour le cacher, mais Hime crut qu’il était le directeur général de Kakushi. Kakushi fit tout pour dissimuler le T-shirt à sa fille sans ambiguïté et finit par le gribouiller.

Un autre jour, Kakushi, sur le chemin de l’atelier, sauva un chat tombé à la rivière. À l’école, les enfants devaient écrire un vœu à l’attention de leurs parents et Hime demanda conseil à l’une de ses amies. Elle lui répondit que sa mère lui disait tout le temps que l’objectif de son père était de faire carrière et devenir quelqu’un d’important. Ainsi le soir à la maison, elle accrocha à l’arbre son vœu pour que père devînt important.

À l’atelier, Kakushi demanda à ses assistants ce que cela pourrait signifier dans son métier. Kakeru est d’office recalé en lui disant qu’il faudrait vendre beaucoup. Ami pour sa part lui répondait qu’il fallait devenir un auteur renommé. Kakushi envisagea alors de dessiner de la Dark Fantasy, genre à succès dernièrement. Il va pour cela demander comment s’y prendre à son confrère Fujita Katsuhiro, spécialiste qui vendait bien. Mais quand il ne lui répondit qu’avec des cris et onomatopées, Kakushi se ravisa et s’en alla.

De retour à l’atelier arriva la quatrième assistante, Sumita Rasuma, Kakushi n’avait toujours pas de solution pour devenir important aux yeux de Hime. Celle-ci, avec ses amies Kobu Silvia, Tômi Hina et Kitsuchi Riko, se lancèrent à enquêter sur le mystérieux héros sauveur de chat. Retraçant son parcours, elles se retrouvèrent dans le quartier de la colline mais Kakushi prit la fuite, pour que sa fille ne le reconnût pas en ce lieu et dans sa tenue de mangaka. Il leur échappa dans une librairie ne vendant pas de manga, servant des breuvages douteux, remplie de fameux Hispters, que les petites prennaient pour des monstres de Dark Fantasy. Hime se rendit compte qu’il s’agissait d’un Starb… mais ses copines l’interrompirent avant qu’elle eut fini sa phrase pour fuir.

Le soir, Kakushi demanda à sa fille pourquoi elle lui souhaitait devenir important, laquelle répondit juste qu’elle pensait lui faire plaisir.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.