Kakushigoto
Visuel Kakushigoto / Kakushigoto (かくしごと) (Animes)

Épisode 7: Envie canine / La digne héritière de sa mère

Titre original: 
Inu Hoshiki (いぬほしき)
Boshi o Tsugu Mono (母子を継ぐ者)
Date de sortie originale: 
14 mai 2020
Date de sortie en France: 
14 mai 2020

Hime voulait adopter un chien, mais son père souligna la responsabilité que cela impliquait. À l’atelier, ses assistants de réjouirent à l’idée qu’il adoptât un chien car il l’amènerait sûrement au studio la journée en l’absence de Hime.

Plus tard il croisa Ichiko qui promenait son chien. Elle lui raconta qu’elle l’a eu au collège, alors qu’elle était souvent seule à la maison. Il imagina que Hime devait ressentir la même chose et cela le convainquit d’accéder à sa requête.

Les trois copines de Hime, ayant entendu parler qu’Ichiko aurait été vue en train de parler à un homme menèrent l’enquête pour découvrir qui était l’heureux élu. Cependant, quand elles les trouvèrent, elles ignorèrent totalement Kakushi pour aller s’attendrir sur le chien d’Ichiko.

Le soir, Kakushi appela au numéro d’une petite annonce proposant des chiens à l’adoption mais les chiots avaient déjà tous trouvé une famille. Hime le lendemain en rentrant de l’école, entendit deux mères de famille observer que sans elles, personne ne s’occuperait du chien à la maison. Hime, déprimée, dit à son père le soir vouloir renoncer à avoir un chien, mais voyant la tristesse de sa fille, Kakushi n’abandonna pas. C’est alors que le grand-père de Hime vint apporter un chien à Kakushi, de la descendance du chien de sa défunte épouse.

Au studio, les assistants croyaient que Kakushi avait laissé tomber pour le chien et Kakeru, qui a trouvé un tableau dans la remise où ils rangeaient les planches. Il représentait Hime avec chien peints ensemble.

Kakushi présenta leur nouveau compagnon canin à Hime, toute heureuse, et l’amena à son atelier le lendemain. Il vit le tableau et révéla à ses assistants qu’il ne s’agissait pas de Hime mais de sa mère dans son enfance. Le tableau fut peint par le grand-père maternel de Hime. En rentrant le soir, Kakushi vit un piano livré chez lui, encore un coup du grand-père, qui se disait que Hime serait sûrement aussi douée que sa mère.

Satsuki passa plus tard à l’atelier pour apprendre à Kakushi qu’un nouvel auteur du Jomp avait copié son style. Dans une autre balade, il recroisa Ichiko et lui parla de cette affaire de copie. Elle était persuadée pour sa part qu’un fan l’avait probablement copié, comme on a souvent tendance à ressembler à ce que l’aime.

Satsuki a mené l’enquête et a découvert la vérité: un éditeur avait demandé à cet auteur de copier le style de Gotô, mais il pensait à un autre mangaka que Kakushi, très populaire. C’est donc par erreur que ce mangaka a copié Kakushi. Ce dernier constate toutefois que son manga imité a plus de succès que le sien et envisagea même de copier son copieur. Puis quand il demanda à Satsuki des nouvelles du futur assistant devant renforcer son équipe, Satsuki lui répondit que personne ne voulait, car Kakushi avait la réputation que ses assistants ne lançaient jamais leur propre carrière. Kakushi, vexé, ordonna à ses assistants actuels de réussir à se lancer d’ici six mois.

De retour à la maison, Kakushi trouva Naru et Mario chez lui, Naru avait conseillé Mario comme professeur de piano pour Hime, mais voyant qu’il lui enseignait des morceaux louches à ses yeux, il le vira aussitôt.

 

Dans le présent, les amies de Hime l’ont suivie en secret  à l’entrepôt de son père. Ichiko les rejoint alors.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.