Kakushigoto
Visuel Kakushigoto / Kakushigoto (かくしごと) (Animes)

Épisode 8: Notre premier jet

Titre original: 
Oretachi no Shitagaki (おれたちの下描き)
Zan'nen Kinen-Gumi (残念記念組)
Date de sortie originale: 
21 mai 2020
Date de sortie en France: 
21 mai 2020

Kakushi rappela à Hime de trouver un nom à leur chien. Elle voulut l’appeler "provisoire" en attendant de trouver un nom. À l’atelier, Kakushi témoigna à ses assistants de son dégoût pour les noms provisoires que l’on finit souvent par garder. Quand Rasna expliqua que les animaux n’étaient pas nommés dans les refuges pour éviter aux gérants de trop s’attacher à eux, Kakushi voulut précipiter le choix du nom de leur chien. Il pressa Hime d’aller à la mairie faire enregistrer leur chien. Suite à une mésentente avec la secrétaire, Hime le nomma "Ton zigoto", ne connaissant apparemment pas ce mot.

Kakushi, en allant ranger dans son entrepôt le tableau de la mère de Hime avec son chien, en retrouva un autre, les représentant mangeant en famille, avec au dos un titre indiqué provisoire. Cela l’affecta à l’idée de rester bloquer sur cette vision dite provisoire.

En rentrant le soir, il vit que Hime avait invité une amie d’école Aiga Kayo. Celle-ci apprit à Kakushi que Hime lui avait sauvé la mise à l’école, car étant nouvelle, elle n’osait parler à personne, seule Hime lui adressa la parole et lui avait proposé de venir voir son chien à la maison.

Un autre matin, Kakushi constata que Hime n’avait pas école, l’établissement fêtant le jour de sa création. Satsuki débarqua à l’atelier et annonça vouloir fêter le trente-huitième anniversaire du Shônen Mangazine, les autres se demandèrent pourquoi cette année et ne pas attendre les quarante ans, plus symboliques. Rasna mentionna ensuite le fait que le manga de Kakushi eût atteint son centième chapitre, chiffre symbolique qu’un magazine fêtait généralement en offrant par exemple une page couleur ou une présence sur la couverture au manga en question. Satsuki n’y avait pas du tout pensé, contrairement à Rasna, qui a incrusté sur une planche une petite foule célébrant ce centième chapitre atteint. Personne ne l’avait vu à la relecture.

Le soir à la maison, Hime cacha des papiers à son père, qui se demandait bien de quoi il pouvait s’agir. Ses assistants pensèrent à une lettre d’amour d’un camarade, Kakushi dût contenir son choc. Mais Hime lui révéla que c’était une invitation à la fête d’anniversaire de sa nouvelle amie. Elle l’avait refusée toutefois, car elle n’aurait pas pu l’inviter en retour à sa propre fête, au vu de toute la préparation que cela aurait impliqué pour Kakushi. Ce dernier lui assura toutefois qu’il pourrait tout gérer et la poussa à faire sa propre fête et ne pas rater l’occasion. Kakushi voulut reprendre des cours à BBC Cooking Studio, mais Shiyokoshi Yô lui répondit que la direction ne laissait plus d’hommes seuls s’inscrire, à cause d’un trop grand nombre d’entre eux venant seulement pour la drague. Elle proposa de venir lui donner des cours à domicile.

Ainsi, quand Hime rentra de l’anniversaire de Kayo, elle le vit avec Yô. Après son départ, Hime avoua à son père qu’elle aimerait aussi célébrer son anniversaire tous les deux. Il lui proposa deux fêtes.

 

Dans le présent. Hime qui a vu que la maison est la même que Nakameguro, comprend à un vitrail décoratif que cette maison devait être celle qu’ils auraient habité avec sa mère.

Satsuki et Rasna de leur côté se disent que si Kakushi avait dessiné ici, à la campagne, cela ce serait tout de suite remarqué. C’est pourquoi il a fait construire la même maison à l’identique à Nakameguro.

Avis

Un épisode un peu plus triste que les autres

Le coup de "Tonzi Goto" "Ton zigoto" paraît un peu poussif, même si je comprends bien l’intention du traducteur de garder un jeu de mot avec le nom de famille Goto. Ça paraît peu probable que cette hôtesse d’accueil dise "ton zigoto" pour le toutou de Hime. Je me demande ce qu’est la vraie traduction de cette réplique en japonais pour comparer.

Hanoko, le 30/05/2020

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

@Hanoko :

Pour la traduction :
Ce qui est vraiment dit : gotouroku (ご登録) : enregistrement. La vraie phrase est : "Est-ce pour (son) enregistrement ?")
Ce qui est compris par Hime : Gotou Roku. La phrase comprise par Hime est : "Est-ce pour Gotou Roku ?"
Gotou étant le nom de famille de Hime, le chien finit donc par s'appeler Roku.

C'est bien trouvé en japonais mais assez compliqué à traduire.

Portrait de Hanoko

Effectivement, on sent bien que le jeu de mot fonctionne en japonais et ce n'est jamais évident à traduire en français. Le traducteur officiel a voulu tenter une transposition en français, là où des fansubbeurs auraient juste expliqué en note le jeu de mot japonais. Les deux démarches se défendent. À voir aussi dans le manga original comment cela a été traduit, si c'est le même jeu de mot version française.

Merci pour ces précisions linguistiques! 

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.