épisode 2: La lycéenne tachée de sang

épisode 2

Titre original: 
Chi no mesukôsei

Himiko, une lycéenne d'origine étrangère mais à la vie tout à fait normale joue occasionnellement à Btooom!. Un jour, Sakamoto, joueur réputé mondialement, vient lui proposer de jouer dans son équipe, les joueuses de Btooom! étant assez rares. Elle grimpe alors en flèche dans le rang mondial.

Quelques temps plus tard, Himiko se retrouve seule sur une île déserte où elle est obligée de jouer à Btooom! en vrai, équipée de bombes et d'un taser. Elle rencontre trois autres hommes eux aussi prisonniers de l'île qui proposent de s'allier pour s'en sortir et trouver un moyen de s'enfuir. Mais les tensions entre les trois mettent à rude épreuve leur esprit d'équipe, l'un d'eux étant particulièrement violent. Il tue d'ailleurs l'un d'entre eux suite à une moindre dispute. La nuit venue, le troisième, Akechi, suggère à Himiko de partir en douce pour échapper au tueur. Ce dernier les poursuit à travers la forêt mais ils réussissent à lui échapper grâce à leurs bombes. Akechi lui propose de se préparer ensemble à affronter d'autres joueurs, mais Himiko refuse l'idée de tuer quelqu'un. Devant l'insistance de l'homme, cela rappelle soudain un épisode douloureux de sa vie à Himiko. Elle lui casse le nez et s'enfuit.

Avant son arrivée sur l'île, Himiko avait arrangé une rencontre entre son voisin, Yoshioka, accompagné des membres de son groupe de musique les Judgement Flash, et ses amies Miho, Arisa et Yuki qui rêvaient de les rencontrer. Himiko les rejoignit plus tard chez Yoshioka, seulement pour découvrir que lui et ses potes venaient de violer ses amies... Himiko s'enfuit pour aller appeler la police.
Suite à ce triste événement, toutes les amies de Himiko déménagèrent et lâchèrent Himiko.

Sur l'île, Himiko s'isole mais Akechi la retrouve grâce au radar de sa gemme sur la main. Énervé du rejet de Himiko, il commence à abuser d'elle. Au moment où il allait la violer, Himiko se défend avec une bombe qu'elle avait sur elle. Après cela, elle se résout à ne pas reculer devant le meurtre pour se protéger. C'est alors qu'elle tombe sur un jeune homme, qu'elle ne sait pas être Sakamoto Ryôta...

Avis

Nan mais le grooooos cliché sur le mec obèse geek à coup sûr qui est un gros dégueulasse obsédé du cul et méga frustré. Il s'en prend à l'héroïne, une fille super belle bien foutue, gentille etc. C'est vraiment trop grossier -_-
Cela dit, ce moment critique quand même un ineptie de beaucoup de mangas hentai ou même de shojo: dans la vraie vie, une fille qui n'accepte pas explicitement, c'est qu'elle ne veut pas, pas qu'elle fait sa mijorée pour exciter.  

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici