épisode 7: La jeune mariée virtuelle

épisode 7

Titre original: 
Kasô hanayome

Ryôta s'est fait attaquer par Masashi Miyamoto à l'arme blanche et au corps à corps, ce dernier voulant économiser ses Bims. Il se trouve qu'il a fait équipe avec Natsume, l'ancien avocat du jeune Kira Kiyosuke. Il pique ses Bims à Ryôta mais ce dernier s'enfuit et revient près de Himiko et Taira. Sauf qu'il s'est fait avoir, Miyamoto l'a suivi sans peine, étant un ancien mercenaire habitué aux champs de bataille. Extrêmement fort, personne ne réussit à l'arrêter, il part en emportant toutes les Bims et en enlevant Himiko. Ryôta trouve le téléphone portable de Himiko et voit sa photo de cosplay en personnage de Btooom! en fond d'écran, il se demande alors s'il ne s'agit pas de la Himiko avec laquelle il s'est marié virtuellement sur Btooom! . Il part, laissant seul Taira déjà gravement blessé pour aller sauver Himiko et en avoir le coeur net.
Il réussit à trouver la planque de Miyamoto et Natsume et, grâce à sa connaissance des Bims et leurs usages, il atteint la salle où Himiko est retenue prisonnière. Il la libère et lui révèle son nom, mais Himiko fait mine de le connaître uniquement de réputation, disant qu'elle ne joue que très occasionnellement à Btooom!. Ils entament leur retraite et réussissent à se débarrasser de Natsume. en revanche c'est une autre paire de manche pour Miyamoto. Dans leur course, Ryôta et Himiko seront séparés et Miyamoto prend en otage Himiko, ce qui force Ryôta à ne pas faire usage des Bims qu'il a récupérées. Cependant, au corps à corps, il ne fait absolument pas le poids face à Miyamoto qui le maîtrise en quelques secondes. Toutefois, Himiko se jette sur lui et fixe sur lui une bombe toxique qui explose et ronge le corps de Miyamoto. Au prix de nombreux efforts, Ryôta et Himiko réussissent à s'enfuir.

Avis

"Masashi Miyamoto"... y a-t-il une référence au samurai historique Miyamoto Musashi? La ressemblance semble trop forte pour être fortuite... 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici