épisode 8: Le fantôme blanc

épisode 8

Titre original: 
Shiroi bôrei

L'une des personnes enfermées sur l'île, Kinoshita, était en équipe avec Kakimoto mais elle le tue pour s'emparer de sa puce.

Ryôta Sakamoto et Himiko partiront au petit matin pour rejoindre Taira, la jungle étant trop dangereuse pour s'y aventurer la nuit. Au milieu de la nuit, Himiko est réveillée par l'intrusion de quelqu'un qui prend la fuite très vite.
Sakamoto aperçoit de la lumière venant d'une branche du bâtiment plus loin et s'y rend. Là, il voit une chambre à peu près aménagée et se fait attaquer par une femme. Il parvient à l'assommer puis il va chercher Himiko. Au réveil de la femme, elle montre une aversion sans borne pour les hommes, Sakamoto se retire alors. Himiko discute avec elle. Nommée Murasaki Shiki, elle était il y a six mois une infirmière qui vouait un profond respect pour l'un des médecins de son hôpital, Date. Mais suite à une opération ratée, ce dernier devint le bouc-émissaire de la presse. Shiki, pour l'aider, en vint à falsifier des résultats médicaux en sa faveur. Cependant, le médecin en profita pour accuser Shiki et lui incomber toute la faute. Suite à cela, Shiki reçut une proposition de se débarrasser de quelqu'un mais apparemment, on l'avait déjà désignée. Elle se retrouva sur l'île du Btooom! réel avec Date. Ils évoluèrent en duo et vécurent une romance mais lorsqu'ils réunirent six puces, Date la trahit encore et lui explosa le bras gauche pour lui prendre sa puce. À ce moment, un hélicoptère vint le chercher pour le faire quitter l'île.
Shiki met en garde Himiko contre les hommes qui semblent prêts à trahir à tout moment.
L'aube arrive, Himiko a rejoint Sakamoto et lui conte ce que Shiki lui a appris. Toutefois, elle se garde de lui révéler qu'elle est effectivement celle avec il s'était marié virtuellement sur Btooom!

Pendant ce temps, Taira a été secouru par Date, qui vient de se faire renvoyer sur l'île sans qu'il sache qui l'a désigné...

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici