Rokka no Yûsha

Titre original: 
Rokka no Yuusha
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure, action, mystère
Date de sortie originale: 
2015 (le 4 juillet)
Date de sortie en France: 
2015 (le 4 juillet)
Nombre d'épisodes: 
12
Nombre d'épisodes sortis en France: 
12
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, blu-ray, streaming
Prix: 
Gratuit en streaming

Avis

Après qu'un ami m'a dit grand bien de cet anime, je me lance dans le premier épisode.  

Les premiers épisodes nous présentent un énorme archétype d'histoire heroic-fantas, que ce soit dans la trame générale des démons menaçant l'humanité ou les héros qui ont tous une personnalité stéréotypée au possible. Tout cela semble volontaire afin de mieux renverser la tendance par la suite quand survient le gros morceau, l'intrus inconnu dans le groupe des héros. Le scenario prend alors une toute autre tournure que celle de la classique aventure pour sauver le monde pour se diriger vers une sorte de jeu d'énigmes tel un Cluedo GN.
L'idée est très bien trouvée et aurait pu nous faire frémir si seulement il y a davantage eu matière à s'attacher aux personnages. Je les trouve plus insipides les uns que les autres, j'ai regardé les épisodes sans me sentir impliquée de quelque manière par leur sort. Je pense que cette partie de l'histoire aurait mieux fonctionné si tout le voyage des héros convergeant vers le Makoku avait davantage raconté, ce qui au aurait été l'occasion de bien développer tous les personnages, plutôt que d'en faire débarquer la moitié sans introduction. Même si je doute que ça aurait vraiment marché étant donné le caractère si banal de base des personnages. À la limite j'ai trouvé Hans sympa et pas inintéressant. De plus narrer plus longuement le voyage des personnages aurait permis de nous familiariser vraiment avec l'univers, les légendes et le fonctionnement de la magie. Là en l'état, il nous a manqué quelques billes pour réellement nous inciter à nous creuser les méninges sur l'identité de la taupe.
Je n'ai pas non plus accroché au character design cependant, l'anime est pourvu d'une belle réalisation. Les quelques combats sont joliment fichus et je suis particulièrement fan de la modélisation des démons, très beau à regarder s'animer et se mouvoir. 

Une bonne idée de scenario pour Rokka no Yûsha mais pas aussi efficace qu'elle aurait pu l'être en pratique. À voir si la probable saison 2 dynamise la chose et comble les lacunes de la première. 

Hanoko, un épisode vu le 15/09/2015 puis tout de vu un mois après

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici