Hell Hell

Hell Hell

Titre original: 
Hell Hell
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, action
Éditeur original: 
Square Enix (prépublié dans Shounen Gangan)
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2013 (le 14 novembre)
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,60€
Rythme de parution: 
Bimestriel

Résumé des tomes

Avis

La progéniture du Diable se livre une Battle Royale ! Son ring : la Terre, à la surface. Prix à la clef : le titre de prochain roi des Enfers ! 

Un programme qui s'annonce pimenté pour Hell Hell. En voyant la couverture, je m'attendais à un truc un peu funky entre Blue Exorcist, Blood Lad et Soul Eater, mais Hell Hell se montrera beaucoup plus dramatique que prévu. On nous introduit notre héros, rejeton dénigré du roi des enfers Salomon (le pauvre vieux s'il savait qu'il était le Diable dans un manga, il se retournerait dans sa tombe XD), qui s'est intégré parmi les humains et compte bien faire la peau à ses frères et soeurs pour prouver sa valeur. Très vite, le manga nous confronte au dilemme inexorable : le problème éthique de l'acte de tuer, la tristesse de devoir tuer quelqu'un de sa famille, le clivage humain/démons...
Le ton de ce Shônen reste léger, on a beaucoup d'humour, des personnages simples mais assez sympathiques, de l'action et je dois dire que le tout fonctionne assez bien. Le manga comporte son propre système de pouvoir définissant son univers. L'auteur s'est donné la peine de soigner ses personnages, même ceux qui n'apparaissent pas longtemps et qui meurent dans le premier tome ont droit à un character design et une personnalité dignes de ce nom. Malgré les moments amusants, le manga aborde des sujets assez tristes et douloureux pour les personnages.
C'est plutôt atypique car la plupart des Shônen commencent avec seulement une ambiance au fun, tandis que Hell Hell traite d'emblée du côté obscur de son histoire. D'habitude, j'aurais trouvé ça dommage d'y venir aussi vite, mais la sauce prend bien et rend le manga assez original, en dépit d'un scenario qui pourrait sembler rudimentaire. C'est surtout grâce au fait que les personnages sont assez curieux, à commencer par notre héros Shin. On se demande bien pourquoi il est le mal-aimé de cette grande famille, son histoire me rappelle assez celle de Zuko dans Avatar - le Dernier Maître de l'Air.
Côté dessin, nous sommes dans du pur Shônen mais déjà, l'auteur montre son petit style bien à lui. Du fait qu'il est débutant dans le monde du manga, on voit que son trait doit se perfectionner mais le manga est quand même bien fait, dynamique à souhait comme pour tout Shônen qui se respecte. Les personnages sont expressifs comme il faut, les combats dynamiques, etc. 

Hell Hell démarre comme un bon petit Shônen pas si banal qu'il n'y paraît. Un titre à découvrir et un auteur à suivre ! 

Hanoko, tome un lu, le 24/11/2013

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Hell Hell / Hell Hell (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici