Blue Exorcist

Blue Exorcist

Titre original: 
Ao no Futsumashi (Exorcist)
Auteur(s): 
Genre: 
Action, fantastique, humour, tranche de vie
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Kazé manga
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2010 (Mai)
Nombre de tomes: 
18 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
18 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette semi glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
194
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Selon parution japonaise

Résumé des tomes

Avis

Le concept de départ du manga est fun: Rin est un enfant colérique et bagarreur et pour cause, c'est carrément le fils du diable lui-même!
L'histoire est d'un genre assez classique mais elle est efficace quand même grâce à ses personnages cool au caractère qui semble assez bien développé. Le début fait un peu cliché avec le héros rebelle et bad boy qui se sent délaissé et snobé par ses proches à cause de son frère extrêmement studieux et promis à une grande carrière. Heureusement, il ne s'agit que de l'entrée en matière, car très vite, Blue Exorcist fait preuve de beaucoup d'humour. On retrouve pas mal de bon sentiment tout le long du premier volume, mais encore une fois, l'humour et l'intensité de l'action permet de mieux faire passer le tout.
J'adore le héros et son attitude de sale gosse. Bien sûr, comme beaucoup de héros a priori racailles, il possède un bon fond et contrairement à ce qu'on pourrait croire, il n'éprouve aucune jalousie envers son frère, malgré ses complexes. Il lui manifeste même beaucoup d'affection derrière ses airs de brute. Ainsi, la nature lascar du héros ne pourrait être qu'une façade mais de ce fait, il a acquis un comportement peu respectueux et il ne s'encombre guère des bonnes manières. Sa façon de parler brut de décoffrage rend les dialogues souvent bien marrants, avec ses répliques et expressions amusantes. Cela dit, les autres personnages n'ont rien à lui envier et ont aussi chacun leur touche d'humour à apporter au manga, mention spéciale au dirlo de l'académie de la Croix-Vraie ^^. Et au fur et à mesure de volumes suivant, on découvre d'autres exorcistes qui auront tous un rôle à jouer.
Pour le moment l'intrigue tourne énormément autour du héros et finalement, on voit assez peu Satan, les démons affrontés étant mineurs pour la plupart. En fait, on voit bien plus les intrigues au sein même des différentes instances exorcistes, c'est plutôt inattendu. J'espère par la suite que nous verront plus de démons ayant un vrai rôle, car on ne relève que Méphisto et Amaimon comme démons important (Rin mis à part bien sûr).
Le dessin est cool en général. On voit parfois quelques visages pas toujours très bien dessinés, notamment celui de Shiemi et de sa grand-mère, ou des proportions un peu hasardeuses mais de manière globale le manga est plaisant à lire. Yukio rappelle beaucoup Mustang (Fullmetal Alchemist) lorsqu'il arbore son uniforme d'exorciste. Certains décors sont vraiment splendides tant ils fourmillent de détails (assistants hors-pair de la mangaka ^^). Enfin, les expressions des personnages et le character design un minimum original suffiront à nous séduire. 

Bref, un titre prometteur, j'espère que la suite montera en puissance. Peut-être le nouveau hit Shônen pour venir prendre le relai des précédents block busters?

Hanoko, un tome lu, le 26/09/2010, puis 5 tomes lus au 25/09/11

"Suite à la lecture de l'article d'Hanoko et après avoir vu quelques illustrations, j'avais assez hâte de lire Blue Exorcist

Issu du Jump Square (la crème de la publication du Shonen Jump), Kazue Kato et sa ribambelle d'assistants nous livrent un dessin au poil : il est vraiment soigné, tout en nous proposant certains personnages au design loufoque, un bestiaire et des pouvoirs bien sympas (mention spéciale aux mains Neuhaus).  

L'histoire tourne autour de deux frères. L'un, le surdoué fragile qui compense par son maniement de la magie et des pistolets, l'autre le fils du Diable manie le sabre. Ils évoluent dans une école de sor... d'exorcistes. Autour d'eux, on suit les aventures d'une petite classe (sept élèves), entre formation théorique et application pratique. Tous les personnages de Blue Exorcist ont de l'humour et sont attachants.  

Un chouette Shônen, certes de facture classique, mais efficace. Il devrait nous tenir en haleine sur la durée, au vu des quelques éléments avancés dans les deux premiers tomes, pour notre plus grand plaisir." 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 25/02/11

- Retrouvez la fiche de l'anime adapté, Blue Exorcist et du film d'animation Blue Exorcist.
- Le fardeau de Rin est d'être le fils de Satan, mais pour Oga Tatsumi, son fardeau est de devoir s'occuper sur fils de Satan, nommé Beelzebub!
- Voir aussi Muhyo et Rôji, bureau d'investigation des affaires paranormales

Hanoko

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici