Univers des Trois Royaumes

Lord

Lord

Titre original: 
Lord
Genre: 
Historique
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Pika
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
22 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10 (arrêté)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
220
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
arrêté

Résumé des tomes

Avis

Une adaptation au premier abord surprenante mais qui se tasse un peu par la suite. 

Je trouve le scenario de départ assez créatif, je ne m'attendais pas à ce que l'histoire des Trois Royaumes soit tournée ainsi. Le début était donc intéressant mais la suite moins.
Je n'ai pas vraiment accroché au manga. Le héros est le portrait craché du héros de Sanctuary aussi bien physiquement (il a juste les cheveux longs en plus) que mentalement: il ne manque pas d'audace, il inspire de le respect auprès des autres personnages mais il a une morale juste à toute épreuve, bref le type parfait à qui tout réussi. Du coup, en lisant ce manga j'ai eu la même impression lorsque j'ai lu Keiji, celle d'un manga qui sourit un peu trop à son héros, ce qui en devient presque ennuyeux. Certes, il y a d'autres personnages attirants et sympathiques mais ils sont un peu trop dans l'ombre du héros. C'est surtout le chef des Turbans Jaunes que j'ai trouvé trippant, sinon je ne me suis pas particulièrement attachée aux autres.
Le manga est une fois de plus très macho avec quelques rares personnages féminins qui sont souvent inutiles. ZhaoYun est suspecte dès le début, c'est tellement évident que c'est une nana avec ses traits fins, ses sourcils bien taillés, sa moustache très fausse et son masquara superbe. Le subterfuge est nul et sa véritable identité est trop flagrante. Même elle manque sérieusement de punch et d'efficacité. En outre, les auteurs se font plaisir à ajouter des scènes érotiques qui sont gratuites et malvenues, comme s'il en fallait absolument. Enfin ils se font plaisir j'imagine.
Pour l'histoire, d'après les autres adaptations que j'ai pu lire telles que 3 Royaumes (Les), cela me semble cohérent et on suit bien l'évolution. Je trouve ce manga assez bien construit. Les choses deviennent un peu palpitantes à partir du volume trois.
Côté dessins, Ikegami Ryoichi montre une fois de plus son talent, nous servant de très belles planches. Cependant j'ai quelques reproches à formuler: ses personnages principaux ont tendance à se ressembler beaucoup d'un manga à l'autre (comme je l'ai déjà remarqué auparavant pour le héros) et je trouve que les expressions faciles des personnages sont trop figées, ce qui enlève de la vivacité au récit. 

Bref, je m'attendais à un peu mieux quand même pour ce manga, peut-être que la suite s'améliorera, je l'espère. En attendant, je suis loin d'être conquise.

Hanoko, trois tomes lus, début Septembre 2009

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici