3 Royaumes (Les)

3 Royaumes (Les)

Titre original: 
Sanguozhi
Genre: 
Historique, aventure
Éditeur original: 
CultureCom puis Media Factory
Éditeur français: 
Éditions du temps (Toki)
Date de sortie originale: 
1991 puis 2006 (réédition)
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
14 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée mat
Couleur/NB: 
Noir et blanc
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
200
Prix: 
8,90€
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

J'avais regardé Koutetsu Sangokushi, anime aussi adapté des Trois Royaumes. Je m'attaque aujourd'hui à une adaptation beaucoup moins fantaisiste. 

Ce Manhua suit l'épopée de Liu Bei, un jeune villageois qui a pourtant du sang impérial dans ces veines et l'âme d'un souverain bon et juste. Au cours de sa quête, il va faire des rencontres cruciales et créer des alliances qui lui permettront d'agir contre les scélérats du gouvernement. Au programme donc, grandes scènes de guerre, complots politiques, échanges de valeurs...
J'ai modérément accroché à ce manhua. Certes, les personnalités importantes de démarquent bien et font preuve de charisme, les batailles sont impressionnantes. Mais j'ai trouvé que le début se concluait très vite et trop bien pour Liu Bei, tandis que la suite se complexifie trop vite, je me suis sentie un peu égarée. Tout cela est sans doute lié au caractère très résumé du manhua, légèrement trop à mon goût donc. Je trouve que les phases uniquement narratives et illustrées sont trop nombreuses, elles cassent un peu la vivacité du récit. On passe trop vite d'une scène à un autre, d'une situation à une autre, ce qui empêche un peu de s'immerger complètement dans l'oeuvre et d'être vraiment passionné.
Côté dessins, c'est un manhua joliment illustré, dans un style à mi-chemin entre Sanctuary (l'auteur se serait-il inspiré de Lord?) et Quatre Justiciers (Les) qui colle sans problème avec le style d'histoire. Je trouve néanmoins que le visage des personnages ne sont parfois pas très maîtrisés, comme on le voit sur l'illustration de la couverture du tome un concernant le personnage de Liu Bei, puis à plusieurs reprises sur les planches. 

Je pense que c'est un bon manhua, mais la façon dont l'histoire est contée ne m'a pas convaincue.

Hanoko, trois tomes lus, fin Août 2009

Voir aussi une autre adaptation des 3 Royaumes: Ravages of Time (the).

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici