Exilé

Exilé

Titre original: 
Fong juk
Pays d'origine: 
HK
Genre: 
Action
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
11 juillet 2007 (Cinéma)
Durée: 
108 minutes
Support: 
cinéma

Avis

"Ce film me tentait un peu parce qu'il était réalisé par Johnnie To et parce que c'était une histoire de tueur à gage repenti rattrappé par son passé. Mais quand un pote m'a dit que ça reprenait énormément de codes du western, mon sang n'a fait qu'un tour. En fait deux : je me suis regardé Mission (The) car Exilé est sa suite.  

Bon, en fait, le film est sans plus. C'est bien la suite de Mission (The) (même si les noms ont été changé), on prend les mêmes acteurs et rôles et on recommence. Ici, la tension avec le commanditaire est à son comble, et il s'agira de lui régler son compte pour assurer sa survie.  

Le film est moins léché et moins froid que l'opus précédent, mais les personnages sont encore plus soudés, et sont plus complices. Il y a beaucoup de moments de relachements. Et leur adversaire est complètement déconnant. 

Cependant, les scènes d'action sont aussi tendues et réussies que précédemment.  

Le côté western n'est pas perceptible au premier regard. Cependant le réalisateur le vend comme tel. Il faut donc souligner l'o.s.t. assez western, à base de guitare sèche et d'harmonica, la présence d'un 6 coups, d'un hochet qui n'est pas sans rappeler les éperons des cavaliers, une traversée d'une carrière comme s'il s'agissait d'un désert, l'eau salvatrice pour épancher la soif (et le whisky dans les grands jours), l'attaque d'un convoi contenant une tonne d'or, l'iroquoise d'un des acteurs, les teintes oranges marron des photos, l'hotel à l'occidental qui a la même architecture qu'un saloon. La fille de joie à la ballustrade. Mis bout à bout, ça fait pas mal.  

Au final, le film se tient. Sans vraiment être un western, mais reprenant nombre de ses codes, Exilé se laisse voir." 

Docteur Spider, 13/01/09

Voir aussi Bon, la brute et le cinglé (Le) et Sukiyaki Western Django

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici