Beyond the Boundary

Beyond the Boundary

Titre original: 
Kyoukai no Kanata
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, fantastique, drame
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2013
Nombre d'épisodes: 
12 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
12
Durée: 
24 minutes chaque
Support: 
TV, streaming

Opening/Ending

Opening : Kyoukai no Kanata - Minori Chihara

Ending : Daisy - STEREO DIVE FOUNDATION

Thèmes dans les épisodes :
Kyoukai no Kanata - Minori Chihara (ep 11)
Yakusoku no Kizuna - Risa Taneda, Minori Chihara & Yuri Yamaoka (ep 6)

Avis

"Un anime que j'ai commencé à regarder il y a quelques temps, attirée par les cosplay de Kiriyama que j'ai pu voir sur des vidéo de conventions américaines. Je ne suis pas déçue.
L'histoire est, globalement, peu originale. Des Yomu, sortes de démons, pullulent sur Terre, et il existe des chasseurs pour calmer les plus agressifs. Ce genre de scenarii, on en a déjà vu maintes fois (Blood-C, Otogi Matsuri). En détails, Beyond the Boundary recèle de petites originalités fort appréciables. Déjà, les Yomu peuvent ne pas être belliqueux, ils sont parfois même carrément serviables. Ensuite, notre héros Akihito est mi-humain, mi-Yomu. Cela lui pose bien entendu quelques soucis d'intégration, mais cela lui apporte surtout l'immortalité via un pouvoir de régénération. L'héroïne, Kiriyama, possède une personnalité très intéressante. Elle est assez timide et maladroite, mais déterminée. Son passé est complexe, son avenir paraît sombre. Héritière d'une caste déchue de chasseurs de Yomu, elle contrôle son propre sang pour en faire une arme (son sang est, de base, très dangereux). J'avais déjà vu ce principe dans Deadman Wonderland, mais cela ne me dérange pas outre mesure. Bref, l'histoire promet quelques surprises.
La qualité de l'animation est un second atout. L'ensemble est très dynamique, le design est léché et coloré. Pour faire simple, ça claque aux yeux sans paraître kitch. Le chara-design est chouette, Kiriyama est vraiment une héroïne mignonne et attachante. Les Yomu sont divers et variés, parfois effrayants (mais juste ce qu'il faut). Enfin, la qualité du jeu de lumière est de haute volée.
La bande-son est plutôt réussie également. Les génériques sont pop, entraînants. Dans les épisodes, pas mal d'orchestral collant bien à l'action. Utilisation classique mais résultat sympa.
Bref, un anime fort réussi, à voir s'il tient sur la longueur." 

DDG, le 02/06/2014, 5 épisodes vus

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Beyond the Boundary / Kyoukai no Kanata (Animes)Wallpaper/fond d'écran Beyond the Boundary / Kyoukai no Kanata (Animes)Wallpaper/fond d'écran Beyond the Boundary / Kyoukai no Kanata (Animes)Wallpaper/fond d'écran Beyond the Boundary / Kyoukai no Kanata (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici