Maître magicien Negima! (Le)

Maître magicien Negima! (Le)

Titre original: 
Maho Sensei Negima (Magister Negi Magi)
Auteur(s): 
Genre: 
Humour - Magie - Action
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Pika
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2005
Nombre de tomes: 
38 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
38 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
2
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Bimestriel (terminé)

Avis

"Comme vous l'aurez sûrement remarqué, Negima est un Shônen de Ken AKAMATSU qui est également l'auteur de Love Hina. Pour ma part, je n'ai pas lu Love Hina, mais il paraît que le style graphique reste le même. 

Ce manga est vraiment très agréable à lire, et l'intérêt que l'on y porte va croissant avec les tomes (et je ne suis arrivé qu'au 13...). Au début, on est un peu surpris par le concept du prof de dix ans entouré de superbes filles de dix-huit ans aux hormones débordantes, mais l'histoire prend rapidement le dessus, même si les filles ont une fâcheuse tendance à se retrouver nues pour des raisons parfois obscures. 

Pour reprendre, l'histoire est vraiment prenante, le personnage de Negi devient très vite attachant. On apprend petit à petit à connaître toutes les élèves de sa classe ce qui fait qu'en gros on ne s'ennuie jamais. De plus les différents caractères des élèves ont été choisis avec le plus grand soin. 

En ce qui concerne la version française, c'est édité chez Pika. Et la qualité est vraiment très bonne. Aucune phrase coupée, toutes les bulles sont traduites, l'image est de très bonne qualité, les onomatopées dans les bulles ont elles aussi été très bien traduites (ce qui n'est pas toujours le cas), l'éditeur a même parfois fait le choix de garder les sous-titres anglais ce qui est aussi une bonne chose (franchement "smile" c'est quand même mieux que "sourit"^^). Apparemment, Pika a décidé de reprendre les couvertures japonaises et non les couvertures anglaises, et c'est encore un bon point car les couvertures originales sont nettement plus belles^^ 

Maintenant, en ce qui concerne le parallèle avec l'anime (Maître Magicien Negima! (Le)), si mes souvenirs sont bons, l'anime suit le manga sur 2-3 tomes, puis reprend certaines petites parties des tomes suivant mais sans les développer (ça reste même vraiment superficiel).
Dans l'anime, l'histoire change un peu, l'ambiance n'est pas vraiment la même, ça se termine assez vite mais de façon vraiment inattendue.
Mon plus gros regret est que les parties les plus intéressantes du manga n'ont pas été retranscrites dans l'anime. De plus, toujours dans l'anime, il manque plusieurs personnages clef. Bref, le manga est d'un niveau nettement supérieur à l'anime. 

Pour finir, je pense que tous ceux qui ont aimé les romans, films, jeux etc... d'Harry Potter devraient vraiment essayer cette série, même si au départ ce ne sont pas de grands fans de manga." 

Abralou, le 18/08/2005, 13 tomes lus.

 

Mon avis prendra le contre-pied de celui d'Abralou. J'ai lu récemment Love Hina qui m'a ennuyée presque en continu mais voyant l'enthousiasme de mon confrère pour Negima, je décidais de tester si jamais l'occasion se présentait. Voici désormais chose faite.  

Negima c'est donc l'histoire d'un garçon en voie de devenir magicien qui doit finaliser sa formation en allant enseigner l'anglais dans un collège non-mixte féminin (et non pas un lycée comme l'indiquait Abralou dans son avis ;p ). Cependant, il doit dissimuler le fait qu'il soit un magicien sinon il sera recalé. Le pauvre petit arrive donc au Japon sans logis et le directeur l'envoie habiter chez l'une des élèves, Asuna qui ne le porte pas dans son coeur. Cette dernière sera l'une des seules au courant du statut de magicien de Negi censé rester secret. Negi va donc tenter de faire cours tout en cachant ses pouvoirs mais un autre danger le menacera: ses élèves vont devenir gaga de Negi et vouloir se l'approprier! Divers autres événements viendront rendre la tâche plus compliquée encore.
Pour sûr, ce manga est dans la droite lignée des travaux précédents de Ken Akamatsu. On retrouve le même genre de relation entre les deux personnages principaux Negi et Asuna (Keitaro et Naru) et on a encore l'humour petite culotte lourdingue, heureusement à moins grande dose mais ça reste quand même très présent. Je dois dire que je trouve ça vraiment énervant, à croire que le mangaka n'est qu'un gros dégueulasse à vouloir à tout prix désaper ses personnages féminins n'importe où n'importe quand (j'exagère bien sûr). Sinon à part ça, le manga est constitué d'un enchaînement de gags en tout genre dans le quotidien des personnages au collège. Le manga pourrait être drôle mais faute d'un scenario intéressant, ça ne décolle pas vraiment. On nous balance en vrac de nombreuses collégiennes, qui ont certes chacune leur particularité, mais dont la mise en scène ne nous intrigue pas du tout sur elles. 
Niveau dessin, on ne sera pas dépaysé si on a déjà lu du Ken Akamatsu. Je n'étais pas fan de son style mais Negima possède des pages plus détaillées, des personnages aux expressions un peu plus riches et un meilleur tramage qui rendent le manga sympa à lire. Donc, même si je ne suis pas amatrice, le manga reste bien fait. 

Negima n'est pas à jeter mais il y a franchement mieux dans le même style. Je ne comprends pas vraiment l'engouement pour cette série.
Et pour finir, je trouve pour le moment que ce manga n'a strictement rien à voir avec Harry Potter. Je me suis arrêtée au volume deux mais le début n'a pas grand chose en commun avec l'aventure de l'apprenti sorcier à l'école Poudlard.  

Hanoko, deux tomes lus, le 18/03/2013

Abralou

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici