Je suis Rococo, n'est-ce pas?

Je suis Rococo, n'est-ce pas?

Titre original: 
Ora Rococo da! (おらあロココだ!) - Je suis Rococo, n'est-ce pas?
Genre: 
Parodique, humour, historique, tranche de vie, aventure, romance
Éditeur original: 
Hakusensha (prépublié dans Jets Comics)
Éditeur français: 
aucun
Date de sortie originale: 
février 1987 (volume relié)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
505 yens

Avis

Accrochez-vous, la couverture de ce manga ne vous prépare pas du tout à ce que vous allez lire!
Il se constitue de multiples chapitres courts, apparemment indépendants et tous plus timbrés les uns que les autres. Tout y passe, ça parodie aussi bien des personnages de mangas iconiques comme Ken le survivant, il me semble reconnaître aussi Golgo 13, des mangas de samouraï, des histoires de cœur, des figures bibliques, des contes divers... Chaque chapitre a l'air assez unique, arborant des styles graphiques typiques de chaque genre, bien évidemment parodié en version ultra caricaturale avec un certain brio. Quelques chapitres se présentent même sous forme de nouvelles illustrées! L'auteur s'est complètement lâché dans son délire, pour sûr!
N'ayant eu qu'une version japonaise du manga toutefois, impossible de comprendre la foule de gags, il n'y a malheureusement pas de chapitres purement graphiques. De plus, comme les références paraissent assez poussées, ce manga ne doit pas être des plus accessibles. Tous les chapitres disposent d'un titre en français, avec une police d'écriture manuscrite, comme pour prolonger la moquerie en donnant un air faussement raffiné aux histoires. Munissez-vous toutefois d'une loupe car la version papier, en tout petit format, rend la lecture des titres compliquée. Cependant, ce n'est pas comme s'ils éclairaient vraiment sur les scenarii ^^'

Le genre de manga foufou que l'on peut qualifier d'Ovni. À voir si un jour il sort en France.

Hanoko, tome lu le 06/10/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici