Best 13 of Golgo13 - Choix des lecteurs

Best 13 of Golgo13 - Choix des lecteurs

Titre original: 
Best 13 of Golgo13 - Reader Choice
Auteur(s): 
Genre: 
Machine à tuer professionnelle
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
Un recueil
Nombre de tomes sortis en France: 
Un recueil
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
1326
Prix: 
20€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"13 histoires sur plus de 500 ont été choisies par les japonais pour composer ce best of. On s'attend donc à avoir le meilleur du meilleur. De plus elle sont rangées par ordre décroissant, de la 13ème à la première. Monté en puissance garantie ? C'est parti : 

Il y a un peu de tout, on retrouve Golgo13 dans de nombreux pays, dans différents types d'histoires : ou bien on essaie de le piéger, ou bien on essaie de savoir qui il est (du coup l'aspect enquête policière est prédominante). Certaines histoires sont des courses contre la montre, des courses à l'armement, ou des courses de fond ^^
Golgo 13 n'est pas qu'une machine, c'est un homme aussi, et il a besoin de baiser... Mais là aussi on peut se poser des questions sur lui.
Golgo13 fait souvent appel à des spécialistes en arme ou en armement (ce n'est pas la même chose), qui doivent lui procurer ou fabriquer des armes bien précises.
Ces 13 histoires sont plutôt variées, (il y a celle où on lui réclame des compétences de tireur et pas de tueur par exemple).
On peut bien sûr faire des types d'histoire comme je viens de le faire, mais certaines réussisent à sortir du moule et nous surprennent agréablement (L'héritage de mao n'est pas une ressucé de supersoldat chinois contre Golgo13, cf le chapitre intitulé Le soldat bionique) 

Le mec est imbattable, increvable et tout, mais on n'est pas dans un shonen où on se dit "ptain il les latte tous, c'est trop facile", nan là vraiment il en bave, il fait fonctionner ses méninges, c'est ça qui est bien aussi

35 ans ans d'histoire et 35 ans d'Histoire : chute du mur de berlin, Clinton, héritage maoiste, nazi etc. Golgo13 suit le mouvement du temps, tout comme un James Bond. 

Pour l'histoire d'Okinawa, une grande partie se passe sans Golgo13  De même que pour celle de l'héritage de Mao. Ca change des bêtes contrats qu'il a à remplir. 

Concernant le graphisme, tout au long de ma lecture je me suis demandé ce que j'allais bien pouvoir vous dire : le graphisme est à l'image du héros, très "sérieux", si tant est que l'on puisse qualifier en ces termes un dessin. Le style est sobre en somme, très maitrisé, notamment pour les visages : l'auteur sait remarquablement faire vieillir ses personnages. Les scènes en mouvement ne sont pas trop mal. De toute façon Golgo ne bouge pas trop, c'est surtout un sniper.
Mention spéciale pour l'illustration de "Meurtre chez les serizawa", qui tue tout, avec un golgo13 sous des traits "démoniaques".  

En bonus : un témoignage d'Osamu Akimoto l'auteur de KochiKame, Koûhei Tsuka acteur, Shuntarô Torigoe, présentateur TV. Très instructif tout ça. Il manque juste une mini histoire en couleur, annoncée, mais disparue à l'arrivée

C'est impressionnant, c'est un gros pavet, mais au final ça se lit vite car les histoires sont bonnes. Un bon rapport qualité/prix. 

Qui est Golgo13, à vous de le découvrir !!!"

Docteur Spider, du 26/11/06 au 01/12/06

 

Fiche associée: l'OAV Golgo 13 - Queen Bee

Un petit côté XIII ? Pour le côté internationnal et quête de l'identité.
Ou bien encore Crying Freeman autre tueur imbattable, mais beaucoup plus sentimental. 

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici