Univers des Eyeshield 21

Eyeshield 21

Eyeshield 21

Titre original: 
Eyeshield 21
Genre: 
Sport, humour
Éditeur original: 
Shueisha (Shônen Jump)
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
2002 (décembre)
Date de sortie en France: 
2005 (mars)
Nombre de tomes: 
37 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
37
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
200
Prix: 
6,40€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel ou Trimestriel avant)

Avis

"Un dessin magnifique.
Comment vous expliquer ça ? Bon certes c'est un dessin de l'équipe Shonen Jump, mais ya vraiment un truc rare dans son trait, à certains moments les traits caractéristiques de chaque personnage sont forcés à mort, ça donne vraiment de pures planches. Le design est superbe (sûrement dû à l'aspect foot américain de la chose, qui a déjà une certaine classe à la base), et l'action est super bien rendue. 

Niveau scénar c'est super classique (le coup du souffre douleur qui a un talent caché : il court hyper vite parce que ses sempai lui demandaient de faire les courses, ça rappelle un des personnages de Rookies), mais le capitaine d'équipe, de part son côté calculateur va plonger le lecteur dans des situations à péter de rire : c'est complètement déconne. C'est le lobby des armes, il a des traits de démon (oreilles pointues etc.) il s'habille comme Trigun, et c'est un beau salaud =) etc. 

Pleins de pages bonus en fin de tome sur des trucs aussi variés que les seconds couteaux, des histoires alternatives, des extraits du journal du lycée, des trips de l'auteur, le tout est bien sûr super marrant. 

Après lecture du tome 2, je suis moins enthousiaste, car il n'y a pas vraiment de scène mémorable, ni sur un plan graphique, ni historique ni rien. L'histoire reprend un schéma plus classique avec pour mot d'ordre "certes tu cours vite, mais maintenant faut apprendre le football américain" =)
Ou alors c'est que je me suis habitué au style, et que donc je suis moins surpris donc moins enthousiaste. 

Cependant on peut remarquer que le dessinateur se sert des noms des équipes, par exemples les White Knights, pour métamorphoser les joueurs de l'équipe en chevalier, on a donc droit à des bonnes "métaphores". Le nom des équipes va guider la physionomie des personnages, le nom de leurs stratégies, parfois me l'aspect de leur stade etc. Idem l'auteur s'éclate avec les illustrations de début de chapitres, vraiment sublimes, qui transposent nos héros dans d'autres univers visuels (James Bond...) 

A partir du tome 4, l'équipe s'agrandit, ce qui élargit les possibilités scénaristiques. Ca donne lieu à de bons petits entraînements ("la tour infernale" par exemple). De même la construction de leur local. De même on voit les personnages se servir de leur "pouvoir" en dehors du sport, ce qui est vraiment plaisant. 

A suivre." 

Docteur Spider, 2 tomes et demi lus, 19/11/05
Tomes 4 à 9 : 19/08/09

"Mon gros coup de coeur du moment (enfin ça date de quelques mois déjà mais c'est pas grave, j'avais pas le temps d'écrire ça avant =p).
Encore un manga bien original qui fera crever de rire la plupart d'entre nous et donc le thème est plutôt original pour un manga puisqu'il parle de football américain ^^ 

Il ne paye pas de mine au premier abord, il faut le lire pour voir pourquoi il est si bien. Les équipes sont personnalisées et définies par leurs mascottes et leurs lycées, ce qui donne lieu à de superbes illustrations; les personnages principaux sont attachants, les morales sont des classiques du genre mais oui les enfants c'est jamais inutile de répéter que à force d'efforts et avec ses amis on peut tout faire

Ce manga est donc à lire absolument ^^ 

Mention spéciale à Hiruma, je crois que l'auteur a trop joué à Bloodbowl %)"
frag, le 6/5/2006, 15 tomes lus

Eyeshield 21 a été le manga qui m'a pour la première fois intéressée au manga de sport. D'habitude je n'arrivais pas à me sentir concernée en lisant un manga parlant d'un sport auquel je ne connaissais rien mais ici j'ai kiffé dès le début. 

Rien que dans les premières pages on découvre des personnages tous vachement cool et super drôles. Et le casting de choc s'étoffe de volume en volumes, offrant une multitude de personnages plus délirants les uns que les autres. Autre grand atout du manga, les choses sont mises en place au fur et à mesure. On n'a pas dès le début des matches haute voltige avec des actions super ardues. L'apprentissage de Sena permet au lecteur de ne jamais se sentir largué, tout le monde peut suivre. Les explications et les actions sont bien dosées. Je n'ai jamais décroché et j'ai toujours pris plaisir à suivre les événements.
Faut dire aussi que le dessin y est pour beaucoup, l'auteur dessine fichtrement bien, les actions sont très fluides et le dynamisme est parfaitement rendu. Je suis sous le charme aussi des impressionnantes perspectives qu'il dessine dans de nombreuses poses des personnages.
Les matches sont palpitants comme jamais avec moult rebondissements, des affrontements épiques entre joueurs qui ont chacun leur spécialité. On vibre à chaque page, même les pages d'entrainement ou de vie quotidienne sont marrantes à suivre.
De plus, comme tout Shônen qui se respecte, l'humour est très présent et ma foi, il est à se tordre de rire! Les magouilles d'Hiruma sont à chaque fois hilarantes. J'adore particulièrement dans le volume trois quand il cherche à recruter un attrapeur et qu'il balance un ballon à n'importe quel gars qu'il croise, quand il y en a qui le rattrape à la façon du volley-ball ça m'a trop fait rire! Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ;). Au passage, on voit que le manga est ouvert et parle aussi d'autres sports même si le foot américain reste central. 

Eyeshiled 21 reste ma référence en matière de manga de sport aussi bien en action, humour, personnages et dessins ! 

Hanoko, trois volumes lus, mai 2008 puis tout de lu à chaque volume sorti en France

Retrouvez la version animée Eyeshield 21
Si Eyeshield 21 était transposé dans une boulangerie, est ce que ça donnerait Yakitate Ja-Pan!! Un pain c'est tout

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Eyeshield 21 / Eyeshield 21 (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

il faut aimer le football américain pake comme moi qui aime pas c'est moyen

Moi j'aime pas le foot US mais j'ai adoré ce mangas 

Portrait de Hanoko

Pareil pour moi, comme je l'ai expliqué dans mon avis sur le manga ^^

Ninja Gaiden power :D

Portrait de Hidrec

Bah justement ce manga m'a fait découvrir le sport. =)
Bon c'est sur c'est pas comme ça en vrai mais n'empêche que c'est un sport très intéressant et ce manga est quand même bien fidèle aux règles bien qu'il y aie un côté manga dans les techniques des personnages puis l'humour du manga est génial. 
J'ai beaucoup aimé ce manga. =D

Watashi Hidrec-san desu!

Portrait de Hanoko

Eh bien finalement grâce à eyeshield21, je me suis motivée et j'ai regardé un match de football américain pour la première fois de ma vie. Je dois dire que ça me déplait pas, l'action est plus fluide que ce à quoi je m'attendais.
Heureusement c'était un match en différé, parce qu'en live, ya de la pubs entre toutes les phases du match, sachant qu'une phase dure généralement moins d'une minute et un match 80 minutes, je vous laisse estimer la quantité monstrueuse de pubs qu'il peut y avoir...

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici