Univers des Black Jack

Ray

Ray

Titre original: 
Ray
Auteur(s): 
Genre: 
Action, médecine, fantastique
Éditeur original: 
Akita shoten
Éditeur français: 
Asuka
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2004
Nombre de tomes: 
7 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
7
Nombre d'éditions en France: 
2 (simple + coffret)
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
200
Prix: 
9€

Avis

"Dès les premières pages du premier tome, la référence est là : le médecin qui a sauvé Ray, notre héroïne, n'est autre que Docteur Black Jack. Même si je n'ai jamais lu Black Jack, je connais sa réputation et présage pour Ray le même engouement.
L'histoire est donc centrée sur la médecine illégale que prodigue la jolie mais caractérielle Ray. Véritable héros parmi les anti-héros, Ray est un personnage qui vaut le détour. Sa psychologie est bien détaillée, profonde et mystérieuse. Elle exerce son métier envers et contre tout et se fiche bien de ce que les autres pensent d'elle. Dans le genre, nous connaissions déjà Reiko de Reiko the zombie shop, mais Ray est bien plus sombre. Elle me fait plutôt penser au héros de Leviathan, qui lui aussi fait de la médecine parfois... disons... parallèle. Car oui, les actes médicaux et chirurgicaux que pratiquent notre demoiselle sont souvent fantasques. La limite entre la réalité et le fantastique est franchie à de nombreuses reprises, ce qui donne lieu à des maladies et autres symptômes assez impressionnants. D'ailleurs, le pouvoir de Ray, lié à ses yeux, n'a rien de réel... du moins pour le moment. Évidemment, ce manga n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Le dessin est agréable, avec ce chara-design maîtrisé et ce souci du détail là où il n'y en a pas forcément besoin. Les scènes ecchi sont présentes par petites touches, car Ray est une femme qui connaît ses atouts sans trop en jouer. Quelques moments dégueulasses avec les opérations chirurgicales, et de belles scènes d'action parfois, dont le dynamisme est bien rendu.
Pour en revenir à l'histoire, je tiens à signaler que Ray n'est pas le seul personnage intéressant. Dans son entourage, et même s'ils sont au second plan, défilent des personnalités fortes aux capacités hors normes. C'est là un atout du manga. De plus, la seconde histoire, celle concernant la recherche des origines de Ray, est tout aussi intéressante que l'aspect médical sauvons-les-ours-polaires-qui-ont-des-caries. La vilaine mafia, le héros dont tout le monde connaît l'identité mais qui reste invisible... C'est prenant même si c'est peu original.  

En somme, c'est un bon manga si on apprécie un tant soit peu la médecine. Fantasque, celle-ci." 

DDG, le 18/12/12, un tome lu.

"J'avais eu de bons échos de Ray, mais la lecture de ce premier tome ne m'a guère enthousiasmé : le dessin fait amateur (tous les visages sont approximatifs et ressemblants, que ce soit des hommes ou des femmes), le scénario est assez classique : chaque cas hyper-compliqué à gérer permet de s'aventurer dans "l'âme humaine" et rapprocher l'héroïne du but de sa quête de vengeance. 

En plus récent, j'ai bien accroché à la Main Droite de Lucifer

Docteur Spider, un tome lu, 28/08/13

Retrouvez la version animée : Ray the Animation.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici