Balzac et la petite tailleuse chinoise

Balzac et la petite tailleuse chinoise

Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Chine
Éditeur français: 
Gallimard/Folio
Date de sortie en France: 
2000
Nombre d'éditions en France: 
2
Nombre de pages: 
192/230
Prix: 
14,50€/6€

Avis

"Il y a quelques temps, j'avais vu le film Balzac et la petite tailleuse chinoise. J'étais quelque peu réticent à lire le livre, me demandant ce qu'il pourrait apporter en plus.  

Même si l'histoire est exactement la même, d'une part je ne me souvenais plus de tout, c'est donc avec plaisir qu'on "revoit" certaines scènes, d'autre part, il n'y a pas exactement les mêmes scènes sur les deux supports. La lecture apporte donc de la nouveauté, même si la plupart du temps c'est parce que notre mémoire n'est pas infaillible. 

On suit donc l'histoire de deux filous, envoyé en haut d'une montagne afin d'y être rééduqués, à partir de 1971. On ne connaît pas le nom du narrateur, qui s'exprime à la première personne, mais qui n'est jamais désigné par son nom par les autres personnages. C'est toujours "le copain de Luo". Dai Sijie joue-t-il à cache-cache ?  

Pourquoi un tel titre ? Parce que les deux garçons tombent amoureux de la jeune couturière du coin, et parce que le premier livre -denrée interdite et haut combien convoitée par de jeunes intellectuels- qu'ils réussissent à récupérer (en aidant un autre jeune instruit et en le faisant chanter) est un Balzac. Ils se mettent en tête de l'éduquer. 

Dai Sijie a un bon petit style. Il utilise une écriture très imagée, très vivante. Il interpelle également le lecteur ("cher lecteur", "souvenez-vous"...). Enfin, comme je l'ai déjà dit les héros sont des filoux, et en plus il y a vraiment des épisodes super marrant (genre chez le vieux menier). Ils aiment jouer la comédie, imaginer des situations qui n'ont pas eu lieu, cauchemarder. Du coup la lecteur est prenante et est un réel plaisir.  

Une lecture sympathique." 

Docteur Spider, lu rapidement, mais en deux jours, 10/08/09

Voir aussi Chroniques rouges en terre noire qui s'intéressent directement aux conditions de vie des "jeunes instruits".

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici