Sorcières et Ténèbres

Sorcières et Ténèbres

Titre original: 
Yami ni Koishita Hitsuji-chan (闇に恋したひつじちゃん)
Auteur(s): 
Genre: 
Comédie, fantastique, tranche de vie, romance
Éditeur original: 
Kadokawa Shoten (prépublié dans Dragon Age)
Éditeur français: 
Komikku éditions
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2015 (le 29/10/2015)
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
270
Prix: 
8,95€

Avis

Il est toujours intéressant de découvrir des oeuvres de jeunesse d'un auteur qui a atteint un niveau certain. Hiroko Nagakura n'est pas encore un grand nom du manga mais sa première oeuvre publiée en France, Rudolf Turkey, manifestait d'une très grande qualité de dessin (du moins à mes yeux) et d'un univers bien fun. Ici, registre différent, il s'agira de manga de collégiens et fantastique.
Nous suivons Hitsuji, une excentrique soeur spirituelle d'Ada Vessalius (Pandora Hearts), aussi avenante et chaleureuse que fanatique de choses sordides occultes. Et pour cause, elle cache son identité de sorcière, mais une gentille sorcière. Sa rencontre avec Kokuyô, jeune chasseur de sorcières maudit infiltré dans son école, va bouleverser sa vie car elle va en avoir le coup de foudre! Ce couple a priori impossible va former une paire pas banale et assez complémentaire pour les aventures qui les attendent.
Autant le dire directement, à part son statut aujourd'hui de manga de jeunesse de Hiroko Nagakura, il n'y a pas grand chose qui m'ait vraiment bottée dans ce manga. C'est rigolo de voir ses débuts; malgré quelques plans un peu malhabiles et quelques anatomies laissant à désirer, on peut voir qu'il avait déjà un bon coup de crayon et qu'il proposait des pages très soignées. Mon impression quant à la potentielle inspiration de Hellsing se renforce encore, à travers un bestiaire qui a de quoi rappeler quelques créatures et formes horrifiques du célèbre manga de vampires, et même jusqu'à la manière de dessiner les yeux de Kokuyô. Sans pour autant avoir l'air de plagiat, cette similitude m'intrigue vraiment.
Quant à l'histoire, on suit un schéma classique de chasses individuelles de monstres au début avec une trame générale qui se profile progressivement. Le manga se veut drôle et touchant mais globalement, le scenario et l'humour sont un peu trop gamins pour moi. Je ne suis plus du tout le public visé quoi. Après ça reste dans un esprit bon enfant, ya un bon enchaînement dans les péripéties et les émotions, ça se laisse lire mais je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à ces personnages qui manquent de surprise.  

À feuilleter pour les curieux qui connaissent les oeuvres postérieures de l'auteur, sinon rien de très original ni consistant. 

Hanoko, un tome lu, le 18/11/2015

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Sorcières et Ténèbres / Yami ni Koishita Hitsuji-chan (闇に恋したひつじちゃん) (Shōnen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici