Pandora Hearts

Pandora Hearts

Titre original: 
Pandora Hearts
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, humour, mystère, drame
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2010 (le premier Juillet)
Nombre de tomes: 
24 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
24
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
178
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
: Terminé (Bimestriel puis selon parution japonaise)

Avis

Pandora Hearts narre une histoire évidemment inspirée des oeuvres de Lewis Caroll (auteur du célèbrissime Alice aux pays des merveilles, tant de fois adapté sur mille et un supports) avec bien sûr pour commencer le personnage d'Alice, ensuite Dledee et Dledum (Tweedledee et Tweedledum), Break souvent mis en scène en train de boire le thé (le chapelier fou), Dinah le chat d'Oz, etc. Mais il narre une histoire originale complètement différente en reprenant aussi la mythologie grecque: la boîte de Pandore. Au départ, je pensais qu'elle était associée à l'Abysse puisqu'il contient les "Chains" - les créatures démoniaques venant de l'Abysse -, telle la boîte renfermant tous les maux. Mais il est étrange que l'organisation qui lutte contre ces Chains se nomme elle-même Pandora, cacherait-t-elle une réalité obscure autre que celle qui nous est présentée?
Pandora Heart, c'est aussi l'épopée d'une jeune homme qui va vivre une aventure extraodinaire pleine de mystère, où choisir ses alliés ne sera pas facile et les ennemis ne sont peut-être pas réellement ceux qu'il faut à tout prix combattre. Lié à une Chain surpuissante et tyrannique, Alice alias le Lapin Noir, Oz épaule cette dernière dans sa recherche de sa mémoire égarée.
Le manga se veut complexe et accessible à la fois. Comme pour tout Shônen qui se respecte, l'auteure a mis en place tout un univers et un système de combat: les Chains ont besoin d'un contractant dans lesquels puiser leur force, car l'abysse bride leurs pouvoirs. Ainsi, Chains et contractant se battent mais les humains normaux peuvent aussi affronter des Chains. Un système peu innovant (présent par exemple dans Kurokami ou Chrno Crusade) mais toujours efficace.
Humour, larmes, joies et peurs... Bref, le cocktail semble complet. 

Ce que l'on relève en premier demeure sans doute l'action qui est très soutenue au cours des deux premiers tomes. Le premier volume enchaîne les coups de théâtre avec des révélations qui amènent plus de mystère que de réponse. Notre héros voit sa vie complètement bouleversée et sa situation se chamboule toujours avant qu'il puisse trouve le moindre repère. Le deuxième volume pose un peu les choses en apportant des éléments de réponse aux questions introduites dans le premier volume. Cependant, les protagonistes courent partout et vont de péril en péril.
Il ne s'agit pas forcément de combat mais pour le moment il n'y a eu aucun chapitre vide ou de remplissage, tout ce que l'on nous montrait participait à l'intrigue et la renforçait. Cela fait donc un début très fort pour ce manga qui s'en montre très prenant et la suite ne fait pas défaut. L'auteur ne fait pas traîner indéfiniment les choses et apporte sur chaque volume des révélations qui font progresser et qui complexifient plus encore l'histoire.
Le mélange fonctionne grâce à des personnages attachants et des dessins de qualité. Chaque personnage possède bien sûr sa propre personnalité et même s'ils ne sont pas toujours d'une grande originalité, ils possèdent quand même un petit charme: leur comportement ne trahit pas leur caractère défini au départ, ce qui le rend crédible. Sauf peut-être le moment où l'on voit Alice pleurer en fin de volume un, mais ça ne dure que l'espace d'une page. Oz le héros, est un des plus réussi grâce à son humour et sa bonne humeur à toute épreuve. C'est aussi très surprenant mais il ne bat presque jamais, tout en étant au coeur de l'action. Pour cela, Pandora Hearts se distingue des shonen block-busters où le héros se découvre vite des capacités dépassant l'entendement. Pour l'heure, nous savons qu'OZ renferme un pouvoir maudit, mais la manière de s'en servir demeure inconnue.
Ensuite, les pages sont assez bien dessinées dans l'ensemble. Leur composition se rapproche plus du style Shôjo avec beaucoup de gros plans sur les personnages et peu de décors, le fond étant souvent rempli par une trame pour installer une ambiance. Toutefois, lorsque l'auteure se décide à faire une description du décors en image, on obtient quelques très belles vues comme celle de la capitale nommée Réveil où habite Raven. En revanche, le manga est constitué de beaucoup de scènes d'action (j'entends avec pas mal de combats), se rattachant alors plus au Shônen. Sans oublier quelques monstruosités bien trippantes pour nouer avec les Seinen d'horreur. Le mélange des genres est plutôt probant.
Le style de Jun Mochizuki rappelle un peu celui des Peach-pit dans le design des personnages et de temps à autre leur expression. Je trouve que les dessins de ce manga sont bons de manière générale mais manquent encore un peu de maîtrise. 

Ainsi, Pandora Hearts démarre sur les chapeaux de roue, faisant de lui une oeuvre très prometteuse à découvrir en priorité. Après une dizaine de volumes, le manga ne trahit pas les espoirs et reste très prenant. Un titre qui vaut le détour! 

Hanoko, deux tomes lus, le 21/08/2010 puis dix tomes lus

Retrouvez la fiche de l'anime adapté: Pandora Hearts

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Pandora Hearts / Pandora Hearts (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici