Roi venu d'ailleurs (Le)

Roi venu d'ailleurs (Le)

Titre original: 
Kenja no nagaki fuzai, The first king adventure
Auteur(s): 
Genre: 
Magie, Enfance
Éditeur original: 
Mag Garden (prep : Comic Blade)
Éditeur français: 
Kabuto
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
Septembre 2006
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3 (arrêté)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

"Ah ?! Kabuto dévie un peu sa trajectoire éditoriale et vise maintenant les collégiens. Voyons voir ce que ça donne. 

Comme dit en résumé, il y a deux mondes qui se confrontent, celui de l'aspirant roi, Valmu, qui doit pactiser, autrement dit apprivoiser des créatures de son monde ayant auparavant pactisées avec son défunt père, mais de façon magique. Ses futurs alliés et lui échouent dans notre monde, pour une raison encore inconnue. Y a-t-il quelqu'un derrière ça ?
Valmu est accompagné d'un petit animal qui a la capacité de prendre l'apparence des autres. A l'état normal, il ressemble trait pour trait à un... pikachu. Et tout bien réfléchi ce n'est pas si choquant que ça, puisque dans ce manga il va être question de captures de monstre. Pokémon n'était pas si loin. Ou alors on remplace les animaux par des cartes et ça donne : Card Captor Sakura

Bon, maintenant, mon avis sur le titre. L'auteur dessine très bien, c'est mignon tout plein, le design des personnages est très bien, celui des monstres aussi. Le côté graphique est réussi. 

Niveau scénario, l'histoire est basée sur les relations entre les enfants. Car certes notre aspirant-roi est en quête d'animaux, mais c'est avant toute chose les relations avec les enfants qui sont mis au centre, ainsi que la relation entre les enfants et les créatures, ce qui change (en bien ou en mal ?) des autres mangas qui auraient très vite put faire un manga "combat/collection". Conséquence : ça parle beaucoup. 

Seul bémol, j'ai été un peu perdu en lisant le premier tome, car je ne réussissait pas bien à comprendre qui était qui, en effet beaucoup d'enfants font leur apparition en même temps, et ils n'ont pas encore tous été présentés. Même si fondamentalement, ça n'a pas encore d'importance. D'ailleurs dans le tome 2, l'auteur fait un pas dans les éclaircissement, et ça va mieux, même si la narration demeure encore trop brouillonne. 

En bref, un manga qui plaira aux plus jeunes, parce qu'il met un peu de magie dans le quotidien, et de par son côté kawai. Mais il ne faut pas avoir peur de lire beaucoup de dialogues au détriment de l'action." 

Docteur Spider, trois tomes lus, 10/04/07

En animé, ça pourrait donner Otogi-jushi Akazukin
Voir aussi +Anima pour le même public.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici