Umizaru l'ange des mers

Umizaru l'ange des mers

Titre original: 
Umizaru
Auteur(s): 
Genre: 
Drame
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Kabuto
Date de sortie originale: 
1999
Date de sortie en France: 
2004
Nombre de tomes: 
12 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
12
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
terminé - Publication arrêtée

Résumé des tomes

Avis

"Pourquoi lire Umizaru aujourd'hui ? Je pensais qu'il s'agissait en fait d'un manga de l'auteur de Capeta, Subaru, danse vers les étoiles, ou Daigo, soldat du feu. Donc entre le kart, la danse, et les pompiers je pensais que l'auteur avait aussi fait du sauvetage en mer.
En fait il ne s'agit pas du même auteur ! Mais de celui de Say Hello to Black Jack ! Tant pis je vais le lire quand même

Quand on est sauveteur en mer sur une île, on officie donc à la frontière. Ainsi le héros rencontre au début de l'histoire des clandestins, trafiquants de drogue... Mais le gros de l'histoire consiste à venir en aide à la veuve, l'orphelin, des marins, des passagers de bateau etc.  

Notre apprenti héros est l'ami d'une apprentie journaliste. Ils se complètent sur certaines affaires, ont le béguin l'un pour l'autre sans le déclarer, c'est des ficelles habituelles, mais qui fonctionnent toujours  Ensuite la question c'est : comment aimer quelqu'un qui est toujours en mission, et qui risque de se faire tuer ?  

A partir de la fin du volume 3 et le volume 4, notre héros suit une formation de plongeur, ça permet de changer un peu l'histoire. C'est intéressant. D'autant plus quand il y a des imprévus, qui donnent tout leur sens au mot amitié, courage, ou héros.  

Au départ, on vit dans le meilleur des mondes, tout le monde est sauvé. Au fur et à mesure, on se rend compte que non. Ces morts nous laissent un goût amer. Un bon point pour la série. De même, on voit l'auteur s'améliorer dans sa narration. On gagne en dynamisme. 

Le dessin manque encore de finition, mais sinon ça va. il rend plutôt bien les scènes de "secousses". 

La qualité de l'édition est bif bof (c'est du Kabuto...) : pages trop sombres, parfois un peu coupées... 

Classique, mais bien." 

Docteur Spider, série lue en 2 semaines, 01/01/10

De la plongée dans une ambiance moins pesante: Amanchu!

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici