Ad Astra - Scipion l’Africain & Hannibal Barca

Ad Astra - Scipion l’Africain & Hannibal Barca

Titre original: 
Ad Astra - Scipio to Hannibal
Auteur(s): 
Genre: 
Historique, drame, action
Éditeur original: 
Shueisha (Ultra Jump)
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2014 (le 20 mars)
Nombre de tomes: 
13 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
13
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Traduction: 
Sébastien Ludmann
Couverture: 
souple + jaquette papier gaufré
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
226
Prix: 
7,90€
Rythme de parution: 
Bimestriel puis selon parution japonaise

Avis

Décidément ces dernières années, le panel des mangas historiques axés sur l'occident s'étoffe ! Après des titres comme Cesare - Il Creatore che ha distrutto et Joséphine Impératrice, débarque en France l'histoire de Scipion de Hannibal, nos éditeurs français voudraient-ils nous brancher sur notre patrimoine historique ?
Ad Astra nous branche donc sur l'époque de la guerre entre Carthage et Rome. Guerre, machinations politique, drames humains, deux grandes puissances opposées pleine de haine d'une envers l'autre... Au milieu de ce chaos, deux hommes vont s'élever s'affronter dans cette guerre d'anthologie. L'entrée en matière nous introduit très bien la situation géopolitique qui est brièvement mais efficacement abordée pour nous permettre de suivre aisément le récit. Même si on n'est pas calé en histoire, le manga sera d'autant plus parlant pour nous, traitant d'un sujet que l'on connaît de près ou de loin. De plus, même s'il reste perfectible, le manga est déjà très bien dessiné et nous restitue bien le milieu.
Au-delà de l'intérêt historique, c'est aussi un Seinen passionnant qui s'annonce, jonglant entre conflits politiques, stratégies et tactiques de guerre et présentant des personnalités percutantes. Le manga comporte beaucoup de débats et questionnements des personnages sur les démarches de l'ennemi qui ralentissent le rythme de l'action. Cela pourrait en freiner quelques uns dans leur lecture, mais n'oublions pas que nous n'en sommes là qu'au premier tome et que cela prépare les grandes batailles à venir. De plus, afin de capter l'attention des fans de mangas, l'auteur met en relief cet antagonisme à venir entre Hannibal et Scipion, chose très récurrente dans les mangas souvent prolifique en émotions pour tirailler le lecteur entre l'un ou l'autre personnage. Une solution efficace pour exciter l'attention du lecteur à l'idée de voir se confronter les deux titans duu manga. 

Un début donc prometteur, croisons les doigts pour une suite épique ! 

Hanoko, un chapitre lu, le 09/03/2014 puis tome 1 fin mars

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici