tome 2

tome 2

Visuel Gantz:G tome 2

Les cinq survivantes reprennent leur quotidien, faisant croire à une amnésie concernant l'accident de bus. Abiko et Fujimoto les convoquent assez vite pour les entraîner à l'utilisation des combinaisons. Elles font un exercice de saut entre deux immeubles que Yoshiko ne réussit pas à faire. À la fin de la séance, les deux étudiants leur rappellent l'importance vitale de la combinaison et Fujimoto encourage Kurona Kei en particulier. Chose qui agace Kimiko et Ai, habituées à être au centre de l'attention en tant qu'Idols. Après cette séance, Kei décide de renforcer sa musculature et son endurance pour se préparer au mieux aux combats à venir.
Sur les forums du lycée, beaucoup se posent des questions sur l'accident de bus.
À l'entraînement suivant avec Abiko et Fujimoto, Meiko est absente. Elle est restée chez elle et utilise la force prodiguée par la combinaison pour tuer son père, alcoolique, violent envers sa mère et molestant envers elle-même. Elle le défenestre, la police conclut à un suicide.
Au basket, la rivalité entre Kei et Kimiko grandit, Kei se démarquant plus qu'elle.
Meiko rejoint les autres filles à l'entraînement nocturne, qui porte cette fois sur les armes à feu. Yoshiko se révèle particulièrement douée pour viser précisément.
Elle et Kei se retrouvent ensuite. Yoshiko montre à son amie les salles rumeurs circulant à son sujet sur les forums du lycée, comme quoi elle serait une nympho. Kei lui répond cependant qu'elle ne s’en soucie guère.
Ai croise Fujimoto dans la rue qui est en voiture et qui lui propose de la déposer.
Yoshiko rend visite à un éditeur de manga, Rookie Yamada qui lui apprend que son manga a reçu une mention honorable et il lui conseille de consacrer par la suite un maximum de temps pour dessiner.
À l'entraînement suivant, Yoshiko arrive en retard et se fait sermonner par Ai. Kei essaye de calmer les choses mais ça tourne au vinaigre et elle et Kimiko se battent. Abiko et Fujimoto voient là une bonne occasion de simulation de combat réel.
Vient le jour où les participants se font téléporter pour une nouvelle chasse. Les cinq filles, les deux étudiants et de nouvelles personnes décédées au moment de la téléportation sont réunis. Ai était sur le point d'être violée par un fan jaloux qui l'avait vue avec Fujimoto en voiture et qui l'avait pris pour son petit ami. Surpris et menacé par les autres personnes sur place, il s'arrête. Tous sont ensuite briefés sur leur cible: une sirène extraterrestre. Ils sont ensuite téléportés dans un aquarium. Quand Kei arrive, elle voit la sirène, tenant la tête décapitée de Fujimoto.

Vous êtes ici