My Hero Academia – Les dossiers secrets de UA

My Hero Academia – Les dossiers secrets de UA

Titre original: 
Boku no Hero academia - UA Hakusho (僕のヒーローアカデミア 雄英白書)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, humour, tranche de vie
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Ki-oon (collection roman)
Date de sortie originale: 
4 avril 2016
Date de sortie en France: 
3 janvier 2019
Nombre de tomes: 
3 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Traducteur: 
Hana Kanehisa
Couverture: 
souple + jaquette
Nombre de pages: 
288
Prix: 
9,65€

Avis

Si vous êtes fans de manga, vous avez forcément entendu parler de My Hero Academia, qui cartonne tout ces derniers temps. À série à succès, forcément des adaptations sur d’autres supports. Voici son la première incursion de la saga en littérature, qui sera l’occasion de raconter des anecdotes moins équipes, mais riches en émotions pour nos héros en herbe.

 

Le roman rappelle brièvement le contexte de l’histoire de la saga, pour nous resituer les choses. Et au fur et à mesure que les personnages apparaissent, la romancière les présente brièvement. Ainsi, on peut suivre l’histoire sans connaître le manga; cependant, il s’adresse clairement aux fans, permettant du développer un peu plus certains autres aspects plus triviaux des personnages mais qui pouvaient manquer à la série principale.

Chaque chapitre s’articule autour d’une petite aventure du quotidien, ou bien d’une conversation, entre divers personnages issus du manga. Pour le moment pas de nouveau personnage, à part certains secondaires, a priori pas destinés à être revus ou jouer un rôle important. Mais les chapitres gardent un fil conducteur: celui de la visite des parents au lycée à venir. L’autrice s’en sort assez bien à jongler entre les personnages sans paraître trop brutale dans ses transitions. Le caractère de ceux-ci demeure fidèle, à quelques petites exceptions près, et la narration découle bien. Après, c’est plus ou moins amusant à lire. Quelques dialogues pourront faire sourire, notamment ceux avec All Might, certains scènes sont intéressantes (la prise de tête des filles sur la légalité et la moralité quand elles sont au supermarché), d’autres vireront un peu plus dans le ridicule gamin ou grossier (en partie aussi quand ça traite de personnages dont je ne suis pas fan). Mais on ne peut pas dire dans l’ensemble que ce soit très passionnant.

 

Cette série de romans s’annonce donc à réserver aux fans, désireux de découvrir d’autres aspects de leurs personnages préférés, ainsi que quelques illustrations exclusives du mangaka original. Ça se lit vite en tout cas.

 

Hanoko, un tome lu le 24/01/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici