Hanazakari no Kimitachi e

Hanazakari no Kimitachi e

Titre original: 
Hanazakari no Kimitachi e
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Comédie, Ecole, Romance
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 + 1 SP
Durée: 
46 minutes par épisode
Support: 
TV

Avis

Hanazakari no Kimitachi e est la première adaptation en drama d'un manga de NAKAJO Hisaya sortie en France sous le nom de Parmi eux ~ Hanakimi en 2005. Plus récemment, il y a eu une nouvelle adaptation drama avec Aki Maeda, ex membre des AKB48, probablement le groupe d'idoles le plus populaire au Japon. Cette deuxième version a d'ailleurs surement été tournée pour faire plaisir au fan de Maeda. En revanche, je n'ai vu que la première version, je ne parlerais alors que de celle-ci. Sachez juste que si l'histoire vous intéresse et que vous êtes fan des AKB48, cette alternative existe. Sur ce, commençons ! 

HanaKimi (pour les intimes) est une histoire qui m'a paru assez original à l'époque où je l'ai vu. Le simple fait qu'une fille se retrouve dans une école de garçons mais en se faisant passer pour un garçon laisse supposer des scènes assez cocasses. Et c'est plutôt le cas. Ashiya va devoir ruser pour ne pas que les autres étudiants découvrent son secret. Elle doit être vigilante dans diverses situations notamment quand elle doit prendre une douche. Mais malgré cela, elle garde sa personnalité féminine. Cela aussi engendre d'autres situations très drôles comme par exemple quand l'école organise un bal et qu'elle doit se déguiser en fille, elle est évidemment très crédible, ou encore lorsqu'un de ses camarades tombe amoureux d'elle. Pensant qu'elle est un garçon, il va alors remettre sa sexualité en cause de manière assez hilarante. Certains thèmes déjà partiellement évoqués plus haut vont être abordés. Il y a évidemment l'amour. Jusqu'où serions-nous prêt à aller en son nom ? Dès le début, Ashiya est prête à aller loin puisqu'elle va quitter les USA et sa famille pour le Japon et même jusqu'à se déguiser en garçon et à intégrer une école masculine. Un autre thème va être celui de l'homosexualité mais de manière très légère. Plus précisément que ce n'est pas forcément d'un sexe que l'on tombe amoureux mais d'une personne. D'autres thèmes vont être traités comme l'amitié, la rivalité etc. Musicalement, et d'après mes souvenirs, c'est sympa et ça colle bien à l'image. Le compositeur parvient à véhiculer les émotions qu'il faut quand il faut. 

Parlons un peu des acteurs de ce drama. Il y a Horikita Maki qui joue le rôle de Ashiya et que l'on a pu apercevoir dans Atashinchi no Danshi, Densha Otoko ou encore Kurosagi, et qui est très bien pour jouer ce genre de rôle. Je trouve qu'elle dégage beaucoup de sympathie ce qui me semble nécessaire pour interpréter ce genre de personnage. C'est aussi le cas de Ikuta Toma qui interprète Nakatsu. Il a été une véritable révélation, un acteur que j'apprécie depuis et qu'on a pu voir dans Akihabara@DEEP, Majo Saiban, Unubore Deka ou encore dans des films comme Seaside Motel. Il est à la fois drôle et touchant. Bref, je ne vois pas qui aurait pu interpréter ce rôle à sa place. Le troisième personnage important est Sano interprété par Shun Oguri que l'on a pu apercevoir dans Binbo Danshi ou encore dans les deux Crow Zero de Takashi Miike. Les fans devraient être ravis.  

Que dire de plus ? Hanazakari no Kimitachi e est un drama que j'ai particulièrement apprécié. On n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer, cela va assez vite. Les personnages sont attachants, assez atypique pour certains, caricatural pour d'autres mais ce n'est aucunement gênant, l'histoire se développe plutôt bien. On est tantôt amusé par les situations et les personnages, tantôt émus pour les même raison. Bref, un excellent drama que je recommande chaudement à tout un chacun. En plus, il existe deux versions des fois que vous ne supportiez pas les acteurs cités plus haut. Précisons aussi que ce drama est l'un des plus appréciés des dramaphiles. Que demander de plus ? 

Par Seraphim, tout vu, le 11/12/12.

Dans le même et bien que ce ne soit pas dans l'univers écolier, je vous conseille Atashinchi no Danshi.

Seraphim

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici