Plum, un amour de chat

Plum, un amour de chat

Titre original: 
Kijitora Neko no Koume-san
Auteur(s): 
Genre: 
Comédie, tranche de vie
Éditeur original: 
Shonen Gahosha (Neko Panchi)
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2014 (le 5 mars)
Nombre de tomes: 
8 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
7,99€
Rythme de parution: 
trimestriel

Avis

Parmi les animaux, les chats font sans conteste partie de ceux qui nous offrent le plus de moments de tendresse et de rire à s'en faire pleurer. De nombreux artistes ont pu s'en inspirer, les mangaka parmi eux.
Plum est un manga de plus narrant la vie tranquille d'une famille avec leur chat éponyme. Nous suivons les petites pérégrinations de l'animal qui va en voir de toutes les couleurs le jour où un chaton débarque dans son foyer. Rivalités au quotidien et clowneries de chats seront de la partie. 

Le début ne m'a pas tant séduite. Plum, la chatte héroïne, est, comme ses maîtres le disent, très intelligente, mais une intelligence trop humaine qui la rend moins crédible et moins amusante en tant que chat. Les premiers chapitres ne parviennent pas à vraiment nous toucher. Cependant, le manga s'améliore progressivement et je reconnais de plus en plus de comportements typique des chats (étant une gaga des chats moi-même, j'en connais un rayon en pitreries félines). Le décalage grandit donc et l'humour prend mieux.
Après, Plum reste un manga se passant dans une petite bulle de kawai loin de la réalité, avec un scenario simple qui se déroule au jour le jour. Un genre particulier auquel il faut être réceptif pour aimer ce manga. Le dessin est assez réussi car l'auteure ne se contente pas seulement de faire des caricatures de chats et nous sert des illustrations très travaillées qui peuvent être vraiment chouettes, sans doute du fait que l'auteure est une mangaka dessinant du Josei. Les personnages humains sont tout à fait quelconques mais les chats du manga sont vraiment chou. Soleil nous sert aussi une très belle édition, avec couverture en papier simili aquarelle, un sens de lecture français dans l'optique de concerner un plus large public que celui de la sphère des fans de manga, un goodies intégré : deux marques pages à découper des rabats de la couverture. 

Plum est un manga mignon pour les enfants et les amateurs de kawai. Cependant j'avais préféré Cats dans le même genre, plus amusant et inventif (même si on retire le côté fantasque). 

Hanoko, un tome lu, le 25/03/2014

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici