Lohris des Dawnhills

Lohris des Dawnhills

Titre original: 
Lohris des Dawnhills
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Fantastique
Éditeur original: 
Les Humanoïdes Associés
Éditeur français: 
Les Humanoïdes Associés
Date de sortie originale: 
2008 (Juin)
Date de sortie en France: 
2008 (Juin)
Nombre de tomes: 
1
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Cartonée + rabats
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
160
Prix: 
12,90€
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce titre. Déjà lors de sa prépublication dans le magazine Shogun, je n'avais pas accroché, alors j'ai dû me motiver un minimum pour lire la version album.
Après l'avoir lue, je ne suis toujours pas emballée mais peut-être un peu plus intéressée quand même. 

Le premier tome introduit seulement l'histoire qui devrait débuter véritablement par la suite. Pour l'instant c'est un peu fouilli, le début montre beaucoup de personnages et de scènes différentes on s'y perd un peu et on ne relève pas encore de grandes personnalités charismatiques. Vers la fin, on accroche davantage, car on découvre un peu plus la famille des Dawnhills et leur tempérament. La suite sera meilleure à mon avis.
Graphiquement, l'oeuvre est très particulière. J'aime bien le tramage granuleux qui offre une atmosphère étrange, qui me rappelle un peu Mushishi. Mais le trait incertain et brouillon du dessin me fait un drôle d'effet, il semble que l'auteur dessine bien, mais on a parfois l'impression qu'il est carrément en train de dessiner avec sa souris sur Paint (au moins il serait assez doué en oekaki ^^). Pour une planche cela parait un peu surprenant et ça m'a plutôt rebutée. Cependant, au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, le dessin s'améliore et les traits sont plus fins. Les décors deviennent assez chouettes. Bref, je pense que l'auteur cherche encore un peu son style, le volume suivant devrait être plus beau, il devrait pouvoir allier originalité et agréable ^^. 

J'espère que la suite montrera la valeur de l'oeuvre, tout me porte à placer mes espoirs en elle (oh c'était beau ça fallait que je le case).

Hanoko, un tome lu, fin Septembre 2008

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici