Fragment - Royaume de neige

Fragment - Royaume de neige

Titre original: 
Kimi no kakera
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, Fantastique
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Akata Delcourt
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
9 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
9
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
6,99€

Avis

Vous voulez un manga pour enfants déprimant au possible ? Lisez donc Fragment ! Au programme, une princesse esclave de son peuple, un pays qui va bientôt disparaître et un gamin sans âme. Miam !
L'histoire se déroule donc dans un univers presque post-apocalyptique. L'hiver est permanent, la neige recouvre tout peu à peu, ensevelissant les populations et les empêchant de cultiver quoi que ce soit. Ils sont donc peu nombreux, affamés, et en plus ils exploitent leur princesse. La tradition veut que la famille royale rende service au peuple en échange des impôts. Les époux royaux étant décédés, c'est la princesse Icolo, 13 ans, qui se charge des basses besognes, alors qu'elle étudie déjà beaucoup et qu'elle s'occupe de son petit frère aveugle. Esclave mais dévouée, elle trime sans relâche jusqu'à ce qu'elle tombe, ou plutôt qu'un mystérieux gamin tombe dans sa maison. Il ne comprend rien à rien, semble poursuivi par un groupe de voyous et va entraîner Icolo dans sa galère. Les méchants cherchent un objet que possède la famille royale du pays, un Preskom. On ne sait pas trop ce que c'est, ou du moins, à quoi cela sert. Apparemment, ce serait un morceau d'âme, ce que ne semble pas avoir la famille royale. Le prénommé Blanco (par la princesse) ne semble pas non plus avoir d'âme, et on se demande vraiment d'où il sort, avec son air ahuri et sa force colossale. Et comme Icolo fuit les méchants avec Blanco, elle abandonne son petit frère. Les galères commencent.
Bref, vous l'aurez compris, l'histoire ne semble pas très joyeuse mais plein d'action. On retrouve aussi des moments humoristiques, même s'ils sont un peu gamins. Après, je ne sais pas encore quoi penser de tout cela. Le début me paraît prometteur mais me donne l'impression d'une prochaine déception. C'est compliqué, désespéré, avec des héros plein de ressources faussement cachées… Je ne suis pas vraiment emballée. Puis voir cette pauvre gamine se faire exploiter, c'est too much pour moi.
Le dessin est assez brouillon, mais les personnages sont expressifs. Leur design est tout en rondeurs et douceur. Le trait, qui est léger et peu appuyé la plupart du temps. Il semble s'affirmer au fil des pages, tout comme les personnages s'implantent dans le décor. Cet aspect floconneux colle très bien avec le froid ambiant qui règne dans le manga. En résumé, le dessin n'est pas des plus beaux mais il est original et convient bien à l'univers dépeint. 

Au final, un manga qui ne fait pas dans le bonheur et les petites fleurs. Ce côté dramatique et désespéré vous plaira-t-il ? Pour ma part, je ne suis pas convaincue. A voir comment cela évolue. » 

Par Dragon de Givre, un tome lu, le 25/04/13.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici