Yamato Nadeshiko

Yamato Nadeshiko

Titre original: 
Yamato Nadeshiko (ヤマトナデシコ七変化)
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, comédie
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Pika
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
36 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
25 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
bimestriel

Avis

"J'avais commencé par l'anime adapté Yamato Nadeshiko Shichi Henge qui m'avait bien fait tripper mais pas emballée plus que ça. Intéressée de lire le manga original, je me suis donc penchée sur le premier volume de Yamato Nadeshiko. Je n'ai pas été déçue du voyage dans la villa de la tante de Sunako, l'accroche de la série est hilarante!

Plus qu'une romance, il s'agit pour le moment d'une comédie qui nous en fera voir de toutes les couleurs. Les quatre jeune hommes vivant aux côtés de Sunako tentent diverses approches pour essayer de faire changer Sunako, mais la jeune fille leur donne bien du fil à retordre. Le manga propose donc toute une série de situations plus cocaces les unes que les autres. Je n'ai lu que le premier volume mais je ne me suis jamais ennuyée. C'est un shojo très original qui reprend des stéréotypes caricaturaux (la jeune fille laide au premier abord mais qui cache une grande beauté, quatre lycéens magnifiques autour d'elle), les met ensemble afin de créer un mélange pétillant et hilarant. Toutefois, on voit tout de même une potentielle histoire d'amour plus classique de profiler entre Sunako et Kyôhei, ce qui fera sûrement l'objet de focalisation pour des tomes plus avancés dans la série.
En plus, le dessin très fin se prête impeccablement au propos. Il est très soigné et d'un style très particulier. Alors que le design dans la version animée Yamato Nadeshiko Shichi Henge ne m'avait pas vraiment convaincue, ici j'ai été séduite. 

Tout ce que j'espère pour cette série, c'est qu'elle ne s'essoufle pas par la suite vu comme le tome un commence fort. Cependant pour l'instant, ce sont surtout les personnalités de Sunako et Kyôhei qui ont développées, la suite s'occupera sûrement aussi des autres jeunes hommes qui vivent dans la villa, ce qui laisse de la marge pour rendre ce manga tout aussi divertissant sur les volumes suivants. Un titre donc fortement recommandé." 

Hanoko, un tome lu, début Juillet 2009

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici