Hakoniwa Angel

Hakoniwa Angel

Titre original: 
Hakoniwa Angel
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, comédie
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Shogakukan
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2009 (le 24 Juin)
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Terminé (trimestriel)

Résumé des tomes

Avis

Avec ce titre, c'est le troisième manga d'Aya ODA que je lis, une auteure qui semble dessiner des manga à la chaîne. Oui, Hakoniwa Angel ne diffère guère des autres manga que j'ai lus d'elle.
Le travail sur le scénario est on ne peut plus maigre, l'histoire étant un d'un banal à toute épreuve, aussi bien sur le fond que sur le déroulement-même de l'action. Le manga est hyper prévisible, le triangle amoureux arrive de manière flagrante à un tel point que c'est énervant que de lire le manga, on se demande pourquoi l'auteure a créé un manga qui n'est qu'une redite pure et dure d'oeuvres déjà existente (d'elle ou pas).
J'ai lu en diagonale le manga et je m'en suis que mieux portée, je suis allée jusqu'au bout du volume un malgré tout pour voir si quelque chose de plus original pointait le bout de son nez mais je pense avoir espéré pour rien. Le premier volume n'est qu'un ramassis des stéréotypes shojo, une héroïne lynchée par les poufs de son école, les deux plus beaux gosses sont autour d'elle, l'un gentil et l'autre plus nargueur. L'héroïne est très cruche mais évidemment sa sincérité va en toucher beaucoup. Et caetera.
Graphiquement aussi l'auteur n'a réalisé aucun travail de recherche. Elle conserve exactement le même style de dessin sans rien apporter de nouveau, ce manga étant à peine mieux dessiné que ses précédents. Ensuite, le character design reste identique à celui de ses autres manga, sachant qu'elle déjà reprenait les canons esthétiques en vogue en ce moment dans le shojo. Tous ses personnages se ressemblent d'un manga à l'autre, à une ou deux mèches de cheveux près. On dirait bien encore une fois qu'on ait fait le tour de tout le travail de l'auteure en ne lisant rien qu'une seule de ses séries. 

Nul besoin d'insister plus pour vous dire combien je déconseille ce manga qui en plus de ressembler trait pour trait aux autres manga d'Aya ODA demeure celui qui m'a le moins plu.

Hanoko, un tome lu, le 16/07/09

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Hakoniwa Angel / Hakoniwa Angel (Shōjo)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici