Y+M (Yagyuu Ninpouchou)

Y+M (Yagyuu Ninpouchou)

Titre original: 
Y+M ou Y10M (Yagyuu Ninpouchou)
Auteur(s): 
Genre: 
Action, fanstastique
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
inédit
Date de sortie originale: 
2005
Nombre de tomes: 
11 (terminé)
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
514 yen

Avis

Pour sûr, ce manga ressemble beaucoup à Basilisk. Déjà le graphisme qui est identique, on retrouve le même genre de personnages, les même techniques et toujours cette sensation d'obscurité émanant des planches.
L'histoire ressemble aussi sous certains aspect. Certes le contexte est différent, le manga laisse déjà pressentir la tuerie entre les sept femmes et leur sept ennemis dont elles souhaitent de venger. Ces sept hommes ont chacun leur spécialité en matière de combats, même si ce ne sont pas des pouvoirs surnaturels comme dans Basilisk.Espérons que le manga ne tourne pas à une répétition de son prédécesseur. Cependant, on peut remarquer que la dimension de l'apprentissage sera présente ici. Dans Basilisk on rentrait directement dans l'action tandis qu'ici, les jeunes filles devront apprendre à se battre et pour ce faire, elles seront soumises à un entrainement très dur. Elles développeront probablement chacune leur technique personnelle et acquerront leur propre style. Pour l'instant on voit qu'Ofue et Ochie ont l'air d'avoir un caractère plus prononcé que les autres.
Jubei Mitsuyoshi, celui qui a été engagé pour les entrainer a l'air d'être un personnage sympathique, il y a sûrement moyen pour qu'il apporte une petite touche d'humour au manga. J'aime bien son sourire malicieux 

Nous verrons si Y+M se démarquera suffisamment de Basilisk, puisqu'il n'en est pas la suite mais simplement une adaptation d'une autre œuvre de Futaro Yamada.

Hanoko, cinq chapitres lus, le 03/10/7

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Y+M (Yagyuu Ninpouchou) / Y+M ou Y10M (Yagyuu Ninpouchou) (Seinen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici