Front Mission - Dog Life & Dog Style

Front Mission - Dog Life & Dog Style

Titre original: 
Front Mission - Dog Life & Dog Style
Genre: 
Science-fiction, mecha, drame
Éditeur original: 
Square-Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2012 (le 26 janvier)
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
bimestriel

Avis

"Les horreurs de la guerre... un sujet oh combien exploité dans moult oeuvres tout support confondu. On pensait avoir fait le tour mais Front Mission - Dog Life & Dog Style vient nous montrer qu'on n'a pas encore totalement épuisé le sujet.  

Front Mission - Dog Life & Dog Style nous place dans un contexte de guerre projeté presque un siècle dans le futur. Qui dit futur dit Science-fiction, qui dit science-fiction dit avancées technologiques incroyables voire fantasques. Eh bien, ici ce n'est pas tout à fait le cas. On a des mecha à la Full Metal Panic! mais ils ne sont pas du tout au centre de l'attention, ils sont parfaitement intégrés à l'univers mis en place. Non, c'est l'humain placé au coeur de l'attention, nous sommes témoins de leurs émotions et leur comportement face à l'horreur sans borne de la guerre. Et la force du manga est de mettre en scène des personnages qui sont justement très humains et donc réalistes. Alors que beaucoup d'histoires traitent le thème de la guerre par exemple à travers un protagoniste héroïque près à sacrifier sa vie pour en sauver d'autres et transmettre des valeurs vertueuses et philanthropiques aux autres, Front Mission - Dog Life and Dog Style nous montre des gens comme vous et moi dans des catastrophes tragiques.  

De plus, il semble que l'auteur nous transmette quelque chose bien au delà de la pitié. En général, on veut nous faire partager la souffrance des personnages parce que nous disposons du recul d'êre le lecteur et de pouvoir nous apitoyer (dans le sens original du terme). Mais ici, les champs de bataille sont extrêmement violents et montrés de manière cruelle et quasiment froide. On n'a guère le temps de pleurer de tristesse mais seulement de demeurer pétrifié de terreur face aux massacres guerriers et autres atrocités. Seul l'énigmatique reporter Kenichi Inuzuka déroge à la règle, semblant au dessus des sentiments naturels de la peur. Il fait aussi le lien entre les différents protagonistes, étant un personnage récurrent. 

Tout cela est mis en exergue par le fait qu'il n'y ait pas de parti pris pour le moment. Même si le premier tome commence du côté de l'OCU (Oceania Community Union) il n'y a pas de volonté de qualifier l'autre côté, l'USN (United States of the New Continent) de plus malveillant. Les deux camps sont placés au même niveau. 

Le manga est illustré dans un style réaliste et très détaillé qui convient parfaitement au récit. On peut observer le changement de physionomie à mesure que les personnages vivent des évènements traumatisants (le visage de Léona Kirihara qui se creuse par exemple). Si nos deux premiers protagonistes, Akira Matsuda et Léona Kurihara ressemblent à des mannequins, les deux soldats Toshi Kanïé et Masa qui sont présentés ensuite sont quelconques voire assez peu séduisants. La volonté de l'auteur de représenter des personnages pas toujours idéalisés comme dans beaucoup de manga rend le récit d'autant plus crédible. Cependant, leur dessin est un peu grossier, mais je reconnais que dessiner des personnages qui ne soient pas forcément attrayants physiquement sans pour autant avoir l'air dessiné de manière peu soignée n'est pas un exercice aussi facile qu'il parait. 

Sur le premier volume, deux protagonistes, Akira et Kan sont présents. Qui seront les suivants? Voici un très bonne série qui s'amorce, j'espère que la suite saura à nouveau nous surprendre! 

Hanoko, un tome lu, début février 2012

 

"Le talent des auteurs est de nous happer en quelques pages dans l'univers de Front Mission : un monde futuriste dans lequel les grandes puissances divisées en deux blocs se font la guerre pour se partager un nouveau territoire. 

La première histoire nous raconte les horreurs de la guerre au travers le point de vu d'un journaliste qui débarque sur l'île. Le récit est poignant, et nous faire réfléchir au lien entre les massacres et les média. Dans la deuxième histoire, on suit deux pilotes de "wanzer" japonais qui partent au front. A travers les tomes on va ainsi suivre différents personnages, leur vie pendant cette guerre, sur quelques chapitres.  

Entre les différentes histoires, on retrouve des personnages récurrents, comme le journaliste Inuzuka. 

L'autre qualité de ce manga, c'est le dessin : il est servi par un design qui sort quelque peu des sentiers battus. Le manga aurait mérité d'être publié dans un plus grand format afin de rendre justice au dessin qui est si détaillé.  

Front Mission est une réussite. C'est un bon manga sur la guerre. On espère que la suite le sera tout autant." 

Docteur Spider, 14/07/12
Tomes 1 à 3 : 14/02/14

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Front Mission - Dog Life & Dog Style / Front Mission - Dog Life & Dog Style (Seinen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici