Cambrian

Cambrian

Titre original: 
Cambrian
Auteur(s): 
Genre: 
Science-fiction, ecchi, drame
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
aucun
Date de sortie originale: 
1999
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
505¥

Avis

À la limite du hentai, ce manga érotique raconte l'histoire d'une scientifique, Keiko Kurakake, qui par égard pour son ancien collègue accepte de venir le voir pour qu'il lui présente son travail personnel. Malheureusement, elle le découvrira à ses dépends ce qu'il en retourne et cela va à jamais bouleverser sa vie professionnelle et sentimentale. Au courant des projets délirants de Yamagishi, elle décide de tout faire pour l'arrêter, avec l'aide de Hideaki Takamura qui est le seul à la soutenir malgré tout.
Le scénario peut sembler banal mais le manga reste très prenant quand même. On s'attache assez vite à la belle Keiko qui a un sort tragique alors qu'elle était la seule à faire encore preuve de bonté et d'amitié. En dépit de la situation difficile dans laquelle elle se trouve, elle est finalement déterminée à se venger.
Ce manga n'est évidemment pas à laisser entre n'importe quelles mains, à cause non seulement des scènes de sexe presque explicites mais aussi de certaines scènes violentes, notamment celle où Keiko se fait mutiler. Le dessin est dans un style assez réaliste est très fin. Les illustrations de femmes libérant leur forme de Cambrian me rappellent assez Witchblade dans la sensualité et la peur inspirée par leur apparence. Contrairement à ce que pourrait laisser présager la couverture, le manga n'est pas rempli de nanas cochonnes et l'érotisme bien qu'occupant une part importante n'est pas omniprésent, l'histoire a été vraiment travaillée. C'est sûrement pour cela que ce manga est davantage classé en seinen qu'en hentai.
J'ai bien aimé ce manga, il s'en sort bien sur un concept pourtant peu original. Certains pourront lui reprocher l'absence d'humour, mais le thème du manga ne s'y prête pas vraiment, je trouve que cela aurait été malvenu justement. 

Cambrian est à éviter pour les âmes sensibles mais il vaut le détour.

Hanoko, quelques chapitres lus, le 20/06/09

Retrouvez la fiche de l'OAV adaptée: Cambrian.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici