Date de sortie originale: 
20 avril 2019
Date de sortie en France: 
3 septembre 2020
Visuel Alpi the Soul Sender tome 1

Contient les chapitres 1 à 5

 

Alpi et son tuteur Pelenai voyagent dans le but de purifier les esprits divins, prodiguant des bienfaits naturels de leur vivant et infectant la zone autour d'eux après leur mort.

Leurs pas les guident vers un village où non loin se trouve une carcasse d'esprit divin qui commence à souiller tout le périmètre autour de lui. Les personnes normales ne pouvant l'approcher, leur corps se faisant empoisonner à sa proximité, seuls les Soul Senders peuvent y résister. Alpi procède ainsi au rituel, psalmodiant et découpant certaines parties du cadavre pour permettre à l'âme de s’en extraire et regagner les cieux. L'effet négatif de la décomposition du corps est ainsi arrêté et la contrée pourra continuer à fleurir.

 

Alpi et Pelenai font ensuite escale au village de Yulu, connu pour ses ateliers de menuiserie et d’ébénisterie. Cette fois, l'esprit divin mort à purifier se trouve au milieu d'un lac. Elle tente d'y aller à la nage mais elle ne peut y transporter son matériel. En voyant un ponton construit près du lac, elle demande aux villageois d'en construire un autour du corps de l'esprit divin. Elle réussit ainsi à libérer son âme in extremis tandis que l’eau souillée par le corps rongeait le pont.

Pelenai lui demande pourquoi elle se met tant en danger. Alpi lui explique qu'elle souhaite perpétuer la volonté de ses parents, aussi Soul Senders, partis en mission sans lui donner de nouvelles.

 

Alpi et Pelenai font une escale au temple de Rontendaaya. La jeune Soul Sender doit y effectuer une purge douloureuse pour se débarrasser des résidus nocifs en elles des cadavres d'esprits divins. Après cela, Pelenai lui conseille de prendre un peu de bon temps. Dans sa promenade en ville, elle aperçoit un esprit divin passer dans le ciel.

L'artisan qui a réparé les outils d'Alpi lui apprend qu'il a vu passer il y a peu d'autres Souls Senders avec le même emblème que celui de son couperet.

 

Alpi et Telemai visitent après Urbu Riita, surnommée la Ville du Fer. Très vite, elle est convoquée par le seigneur de la ville, Mido. Il existait avant ici une autre ville, mais qui fuit réduite à néant à cause d'un esprit divin mort qu'aucun Soul Sender n'était venu purifier. Mido lui formule sa requête: il a capturé un esprit divin qui alimente de force la ville en chaleur et permet une activité florissante en métallurgie, mais la créature approche de la mort. Il voudrait qu'elle la tue et la purifie avant qu'elle ne devienne néfaste.

Il ne lui révèle toutefois pas que son père, ancien gouverneur, avait mis fin à ses jours car il n'avait pas réussi à faire venir de Soul Sender, les terres devenaient totalement arides et la population épuisait ses dernières ressources en vivres.

Alpi ne cautionne pas cette séquestration et libère l'esprit divin. La créature, toutefois trop affaiblie, meurt un peu plus loin et Alpi effectue le rituel en bonne et due forme. Midi prend conscience qu'il n'aurait pas dû employer de tels moyens pour le bien de sa ville et présente ses excuses à la jeune Soul Sender.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.