Les Leçons particulières d'Osamu Tezuka

Les Leçons particulières d'Osamu Tezuka

Titre original: 
Manga no kakikata (マンガの描き方)
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
sciences humaines, manuel
Éditeur original: 
Tezuka Productions puis réédité par Kobunsha
Éditeur français: 
Philippe Picquier
Date de sortie originale: 
1977
Date de sortie en France: 
4 octobre 2018
Nombre d'éditions en France: 
1 grand format
Traducteur: 
Patrick Honoré
Couverture: 
souple, glacée, mat + rabats
Nombre de pages: 
288
Prix: 
19€

Avis

Vous souhaitez vous lancer dans le manga? Ou bien vous êtes du genre à n'avoir au départ aucun attrait pour le dessin même? Et bien lisez cet ouvrage et vous me direz si vous n'avez toujours pas envie de vous essayer au moins une fois à rattraper une feuille de papier et un crayon!

 

Qui de mieux placé que l'un des mangakas ayant le plus marqué l'histoire du manga pour nous parler de cet art? Le mangaka s'attèle dans ce livre à démystifier l'art de créer un manga. Il commence par rappeler aux origines de quoi sont nés les mangas, c'est-à-dire le graffiti. Le manga est un moyen d'expression, de faire passer un message. Il prend le manga dans un sens assez large, non pas restreint à la bande-dessinée japonaise comme c'est l'usage aujourd'hui. D'ailleurs, il n'hésite pas à employer le manga pour des oeuvres occidentales, ce que le traducteur a fait ressortir dans la version  française de ce livre. Il nous explique ainsi qu'un manga peut-être très simple, se limiter à une image, tout comme constituer une histoire longue. À chacun son ambition, sa volonté. D'ailleurs, il prône de passer par le Yonkôma avant toute chose (les manga de quatre cases, qui demeurent la base selon lui. Alors qu'on penserait plutôt que pour commencer, il faut un chapitre pilote entre 20 et quarante pages préalable à un série

Ce livre est très intéressant car il offre un point de vue et une analyse du manga sortant de l'ordinaire de ce que l'on peut entendre aujourd'hui. En commençant ce livre, je m'attendais à un manuel de dessin de manga, mais c'est bien plus un essai que le manga, accompagné de conseils et explications plus ou moins techniques tout au cours des chapitres. Ainsi, c'est très intéressant à lire pour tout public. La particularité aussi est qu'il ne cite finalement que très peu ses propres mangas pour illustrer ses propos. Forcément, les références s'adressent aux connaisseurs des manga anciens, mais cela invite à découvrir cette autre époque de laquelle découle les créations d'aujourd'hui.

Malgré les années, ce livre n'a pas beaucoup vieilli et beaucoup des enseignements du mangaka restent valables aujourd'hui. Cependant, nous ne manquerons pas de remarquer quelques uns de ses avis qui paraissent un peu réducteurs, comme sa vision de la représentation de la femme, sans doute encore très liée à l'époque. Dans des les grandes lignes, cela reste instructif. J'aime particulièrement ses astuces pour se lancer dans le dessin, même sans compétences en la matière au départ. Cela ne l'empêche pas non plus d'aborder les outils et méthodes de travail des professionnels.

 

Tezuka le précise lui-même, ce livre n'est pas idéal pour ceux qui veulent devenir des pointure en matière de manga. Les Leçons particulières d'Osamu Tezuka sont beaucoup plus une regard sur une époque et l'activité de dessiner. Et Il ne manque pas d'humour dans ses anecdotes et déboires qu'il a pu connaître dans son quotidien de mangaka héhé

 

Hanoko, le 23/10/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici