Zone of the Enders

Zone of the Enders

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action
Console(s): 
PS2
Éditeur: 
Konami
Développeur: 
Konami
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
2001
Support: 
DVD
Version: 
Voix anglaises, sous-titre français
Nombre de joueurs: 
1 joueur, puis 2 après avoir fini le jeu
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
Moins de 10 euros en occaz
Public conseillé: 
16+

Test

22ème siècle, sur Jupiter, les "Enders" sont des colons qui subissent une attaque spatiale de martiens (pas les petits bonhommes verts hein, les habitants de mars au sens propres lol! ^^) pour récupérer le Jehuty, machine de guerre. Et c'est là que vous entrez en action. Vous, un jeune garçon nommez Leo, témoin du meurtre de tous ses proches, de toute sa colonie, et qui tombe par hasard à l'intérieur de ce fameux Jehuty. Et grâce à lui, et à ADA, l'ordinateur de bord qui vous sert de guide, votre destins pour sauver les Enders se met en marche... 

Scénario qui, comme vous l'aurez compris, mêle science-fiction et méchas, qui fait assez vite pensé à des anime de la trempe d'Neon Genesis Evangelion, mais en plus basique (mais restant tout de même efficace). Ainsi, pas une minute ne passe sans que l'action ne retombe, et on est toujours pris dans le feu de l'action.
De plus, le contrôle du Jehuty est réellement intuitif, et on arrive très vite à effectuer des combos de toutes beautés, avec une grande interaction avec les décors et les ennemis (que l'on peut attraper). Mais malgré ça, le tout reste répétitif, à cause d'un nombre d'ennemis très limité, et il n'y a que contre les boss que l'aspect un peu tactique ressort réellement. 

On regrettera aussi la durée de vie extrêmement limité, à peine une dizaine d'heure (je l'ai personnellement fini en 6h30 de jeu) au compteur. Et les bonus débloqué une fois la partie terminée : le mode deux joueurs essentiellement, ne rallonge la durée de vie que de quelques minutes seulement, histoire d'essayer tout les personnages (ou plutôt robots) jouables. Pas grand d'intérêt en gros. 

En bref, on aurait pu attendre mieux de ce titre, issu de l'esprit de Hideo Kojima (créateur de la série des Metal Gear Solid), mais bien malheureusement, les graphismes de style manga ne peuvent compenser la frustration que l'on ressent au bout d'un court après midi devant son écran de télé. 

KingYami, le 08/03/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici