Invincible Fist (The)

Invincible Fist (The)

Titre original: 
Tie shou wu qing
Pays d'origine: 
Hong-Kong
Genre: 
Kung-fu
Date de sortie originale: 
1969
Durée: 
94 minutes
Support: 
Cinéma

Avis

"Histoire de ne pas changer, je me regarde un petit film de Chang Cheh et son équipe. Ce film date de 1969 et la joue kung fu traditionnel. 

Suite à un ultime cambriolage, on est à la recherche de 4 hommes masqués et de leur chef. On ne connaît pas leur identité, mais ceux ci vont attaquer les forces de l'ordre, dirigées par Lo Lieh aka Le Poing Invincible.  

Dans ce film, il y a du classique, et du plus surprenant. Le classicisme on le retrouve du côté de ces 4/5 méchants dont il faut découvrir (en fait assez rapidement) l'identité (je pense notamment à Sabre Infernal (Le)). Ceux-ci manient des techniques bien particulières, ce qui fait tout leur charme : type ce marchand, utilisant un boulier chinois, qui lance ses boules, puis ensuite change son truc en bâton à trois parties, dont des couteaux peuvent sortir des extrémités, ou ce joueur de pipa qui cache des projectiles tranchants dedans. 

Dans les trucs plus originaux, une bonne partie des combats se passent dans les "hautes herbes", ce qui est l'occasion de jouer à cache-cache et de miser sur l'effet de surprise. Entre le clash de ces combattants, on trouve la fille du chef des méchants (Li Ching), belle, mais aveugle et cloîtrée chez elle, à attendre que son père rentre de ces "voyages". Une bonne partie du film, on se demande ce que ça vient faire là, mais ça aura son importance à la fin car Spoiler : notre héros et son ennemi vont se retrouver dans cette maison, se faire soigner, puis s'étriper, tout en préservant l'innocence de la petite. Scènes qui rappelleront aux connaisseurs des bonnes petites scènes du film The Killer.Fin du spoiler Et puis le combat final entre les deux ennemis est pas mal du tout, vu qu'ils sont déjà bien esquintés à la base. La cerise sur la gâteau étant des petites références au western (musique au Pipa, mais sonorité occidentale, et zoom sur les yeux).  

En bref un bon p'tit film. À licencier." 

Docteur Spider, 05/06/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici