Interdit aux moins de 18 ans

Le contenu de cette page est à caractère érotique/pornographique/violent.

En continuant de parcourir cette page, vous garantissez que vous êtes majeur.

 

Pour masquer ce message, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte et modifiez vos préférences dans votre profil.

Hime Musya (Princess Warrior)

Hime Musya (Princess Warrior)

Titre original: 
Hime Musya
Auteur(s): 
Genre: 
Sexe, fantastique, yuri
Éditeur original: 
KTC (Kill time communication)
Éditeur français: 
aucun
Date de sortie originale: 
2007 (le 27 Décembre)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot Anthologie)
Nombre de tomes sortis en France: 
0
Nombre d'éditions en France: 
0
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
150
Prix: 
890¥

Avis

Un manga au schéma assez classique: chaque chapitre réunit plusieurs histoires distinctes mais qui suivent à peu près toutes la même lignée: des guerrières qui ont l'air fortes au départ mais qui se font vite violer (plus ou moins).
Je n'ai trouvé le manga qu'en japonais donc, lorsqu'il y aurait éventuellement une histoire, je n'ai pas vraiment pu la saisir. Toutefois, les deux derniers chapitres se détachent du reste, ne mettant pas en scène de réels viols, la tonalité semblant même humoristique, mais au final, comme tout hentai moyen, nous retenons surtout les scènes de sexe, qui ne sont pas gégènes à mon goût.
Sur tout le volume, je trouve les scènes de sexe par très originales, souvent bordéliques et manquant de sensualité. C'est pas hyper hard, mais pas très fin non plus. Les dessins aussi, malgré le changement de mangaka pour chaque chapitre sont tous à peu près semblables et pas très beaux. Le chapitre trois "Panzer geist" est d'un niveau un peu plus élevé que les autre je trouve.
Enfin ya un chapitre que je trouve un peu dégueu, celui où une jeune guerrière affronte une araignée géante, elle se fait tripoter par des vers de terre, c'est pas très ragoutant ^^' , en plus de donner ensuite dans le lolicon. 

Au final que retenir, un hentai pas très surprenant, pas mauvais, qui ne se détache pas spécialement de la masse de manga du genre.
Ce qui m'a le plus intriguée était de trouver une image publicitaire pour un autre manga avec une fille qui ressemble énormément à la guerrière samurai de ASGALDH ~The Distortion Testament~

Soit je me trompe, soit cette OAV a été adaptée en manga, faudra que je me renseigne sur la question.

 

Hanoko, un tome lu, fin Août 2009

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici