Univers des Silent Hill

Silent Hill

Silent Hill

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Survival-Horror
Console(s): 
Playstation
Éditeur: 
Konami
Développeur: 
Konami
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
Juillet 1999
Support: 
CD
Version: 
Voix anglaises, textes français
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
30 euros à sa sortie, 15 euros de nos jours
Public conseillé: 
Aucun sur la boite mais 16 ans et plus

Test

Aujourd'hui, tout le monde connait la série glauque à souhait de Konami mais pour vous, je reviens dans la fin des années 90 pour vous parler de ce jeu que je considère comme le plus beau de la série. 

Sans pour autant parler de plagiat, Konami a utilisé la recette Resident Evil afin de créer ce survival horror. Notre bon héros devra donc survivre dans un village qui est infesté de créatures étranges. A sa disposition, nous retrouverons des armes de corps à corps, à feux, des soins, une lampe torche, les items habituels pour survivre dans un monde de fous. Le déplacement de Harry ressemble à celle de Leon et Claire de Resident Evil 2. Vous pourrez marcher (qui a un avantage), courir (et là, vous allez devoir), mettre en joue, etc... 

Mais l'atout primordial de ce jeu c'est que nous évoluerons dans un univers totalement en 3D à la différence de Resident Evil qui n'est qu'en pré calculé. En effet, les caméras sont dynamiques et vous suivent selon votre action. Les effets ressemblent beaucoup à un film : neige, brouillard, effet de pluie. Bref, c'est vraiment bien fait. 

Les décors que vous allez découvrir ont deux particularités : de jour et de nuit du à certaines contraintes scénaristiques et techniques. Soit vous êtes en plein jour et le village sera envahi par un épais brouillard ou alors, la nuit la plus noire. Dans les deux cas, vous ne verrez à peine qu'à quelques mètres de vous. Ceci permet au moteur de ne pas gérer de décors lointains et en même temps, on ressent une atmosphère oppressante reflétant bien l'atmosphère du jeu. Le seul défaut reste dans la maniabilité du héros qui ne semble pas naturelle mais on y pense plus très rapidement. 

Le scénario est époustouflant et digne d'un film. Rebondissements et énigmes seront là pour vous mettre en haleine. Même si au début, Silent Hill paraît réaliste, rapidement, le jeu nous fait plonger dans un univers monstrueux avec des créatures malsaines à chaque coin de rue. A la différence de Resident Evil qui nous faisait apparaître des zombis à chaque couloir, Silent Hill ne peut pas. Vu le peu de vision que vous avez, vous posséderez une radio qui grésillera et sonnera à la présence d'un monstre. C'est l'atout majeur qui le différencie du jeu de zombis. L'ambiance n'est donc pas la même et jouer de nuit à SH, c'est la crise cardiaque assurée (mais je vous le conseille tout de même, ça donne du piment au jeu). 

Tout pleins de petits détails sont présents. Si vous possédez une manette Dual Shock, vous sentirez votre coeur battre au rythme de vos blessures. Pratique et sympa. Si vous venez à mourir, une aide de jeu en rapport avec celle-ci vous conseillera ou encore, lorsque vous courez, Harry ressentira la fatigue et halètera quand vous vous arrêterez. 

Les cinématiques de grandes qualités ponctuent les chapitres ainsi que de petites scènes qui augmenteront l'effet fantastique et angoissant. La musique, signé Akira Yamaoka (un grand nom depuis que la série fonctionne), aide à l'ambiance sombre de l'univers. 

 

 

 

Tout cela pour dire que malgré certaines ressemblances avec le jeu de zombis, Konami, de par son scénario et des rectifications de Resident Evil, nous offre un magnifique jeu. Pour la petite info, une nouvelle version de cet opus sera disponible sur PS2 et Wii à la fin de l'année 2009. 

 

Baron Sieghield, jeu terminé, le 15/08/09

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de dragon de givre

Je viens enfin de recevoir mon exemplaire du jeu, qui manquait à ma collection Il y a des jeux comme ça dont on ne doit pas se passer (même si je n'y jouerai pas, j'ai trop peur !).

Portrait de Hanoko

Genre tu vas le recevoir le ranger soigneusement dans ta vidéoluditèque et en rien en faire? XD

Ninja Gaiden power :D

Portrait de Seraphim

C'est clair que ce serait dommage de ne pas le faire !

"There is nothing either good or bad, but thinking makes it so"

Vous êtes ici