Tales of Eternia

Tales of Eternia

Titre original: 
Tales of Eternia
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
13
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
22 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Avis

"Cet anime a été une bonne surprise au début.
J'ai trouvé les personnages plutôt sympa. Ils sont assez drôles chacun à leur manière. Le personnage de Farah est celui qui m'a étonné: avec son style de combat et son tempérament, on la croirait davantage sortie d'un Street Fighter plutôt que d'un RPG. Elle est assez dynamique par rapport à d'autres héroïnes dans son rôle. Après, il est vrai que les personnages respectent un modèle archétypé de la troupe protagoniste d'une histoire RPG épique, mais ils arrivent à dépasser un peu cela pour que nous ne soyons pas ennuyés.
J'aime bien aussi le côté jeu de rôle au tour par tour qui est très présent. On sent beaucoup l'inspiration, mais la transposition en anime est assez réussie. J'aime beaucoup les invocations des héros qui sont bien marrantes elles aussi. Graphiquement, je trouve qu'elles sont le point fort de l'anime, car le reste n'est pas terrible. Si la série est haute en couleur, elle comporte quelques défauts d'autre part: les mouvements manquent de fluidité, le character design manque parfois de rigueur et pas mal d'éléments du décors manquent de détail. Je n'ai presque jamais vu non plus d'ombre portée sous les personnages et je doute que ce soit voulu. Dommage que la réalisation ne soit pas plus soignée.
Ensuite, l'intrigue de l'anime offre une aventure qui demeure très classique. Toutefois, elle nous incite à nous poser des questions tout de même. Avec des noms tels que Celestia et Inferia, comment ne pas penser au domaine supérieur des Dieux contre le monde bas terrestre des hommes? Je trouve que l'anime nous donne une vision bien pessimiste: ce serait un désastre si les hommes parvenaient au divin? L'homme doit rester à sa condition d'être inférieur destiné à rester sur Terre? D'un point de vue philosophique et religieux, l'anime semble posséder un point de vue pas très gai. Enfin, je ne m'engage pas plus sur cette réflexion, n'ayant vu que trois épisodes. 

Pour résumer, cette série a quelques atouts agréables mais reste un anime dans la norme, elle n'est pas indispensable." 

Hanoko, trois épisodes vus, le 12/02/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici