Infirmerie après les cours (L')

Infirmerie après les cours (L')

Titre original: 
Hokago Hokenshitsu
Auteur(s): 
Genre: 
Romance
Éditeur original: 
Akita
Éditeur français: 
Asuka
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,80€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

  Si le titre de ce shojo peut prêter à confusion, il cache en réalité un récit sombre à la frontière du fantastique. Ce manga est de loin le plus original qu'il m'ait été donné de lire. 

Au premier abord, la couverture nous laisse un peu pantois: que fait un jeune homme entre un garçon et une fille dans une position assez ambigüe? Dès les premières pages on est plongé dans une atmosphère étrange pour basculer assez rapidement dans une atmosphère carrément glauque. On est très loin du shojo où tout est beau et gentil. 

Cette oeuvre est riche en émotions. L'auteur le dit lui même, il a mis dans ce manga tout ce qu'il affectionne: "ce qui est mignon, ce qui est cruel, ce qui est noir et sombre, ce qui est rond, transparent et scintillant, ce qui est sérieusement érotique, ce dont la limite est flou, des jupes qui flottent au vent, des longs cheveux lisses, des ailes, une clef, la lune, un bonheur obtenu en échange de quelque chose." 

L'accent est mis sur la personnalité des personnages. Chaque personne qui assiste au cours cache une terrible histoire et leur apparence reflète ce qu'ils sont à l'intérieur. L'identité de chaque personne se trouve ainsi altérée et il est donc difficile de déterminer qui ils sont réellement tellement leur apparence peut être hideuse: un homme paré d'une armure noire, une fille avec un trou béant à la place du visage et du coeur, un bras à rallonge sans rien au bout... Autant de personnages qui nous laissent une sensation étrange, un sentiment d'inconfort à la limite du dégoût. D'autant plus que dans ces cours tous les coups sont permis pour parvenir à ses fins: alliance, trahison, meurtre... Tout ce qui fait un bon manga se trouve dans "L'infirmerie après les cours".

Au niveau relationnel, deux couples vont se former: Mashiro et Kuréha qu'il a rencontré lors d'un cours du jeudi soir à l'infirmerie et Mashiro et So se dernier étant persuadé que Mashiro est une fille et qui va de ce fait semer le trouble dans l'esprit de Mashiro. 

Il y a énormément de choses à dire sur ce manga. On pourrait en faire une thèse!lol! Alors une seule solution: Foncez l'acheter c'est une pure merveille! 

Lalie, 4 tomes lus, 15/03/07

 

 

 

« Étant donné que toutes les critiques que j'avais lu sur L'infirmerie après les cours disaient en substance ''c'est de la bombe, foncez'' j'ai eu envie de me lancer dans la lecture, bien que ce soit un shôjo.  

Un lycéen, Mashiro, notre personnage principal, se rend compte que de nombreux camarades de classe ont disparu. Pas seulement physiquement, mais aussi de la mémoire de tout le monde. Il rencontre l'infirmière qui l'amène dans son antre, dans lequel ''seuls les élèves convoqués '' ont accès ''pour les autres il n'existe pas''. Il va participer à un cours spécial pour ''sortir'' du lycée : il devra surmonter ses peurs. Avec d'autres lycéens également convoqués, ils vont se convoquer en rêve et vont s'affronter.... 

Notre héros va devoir choisir son sexe, et sa sexualité. En effet, étant androgyne (un buste et un visage de garçon, un sexe de femme), il veut devenir un vrai mec : être fort. Ayant un sexe de nana, il ne veut pas sortir avec la gente féminine (ce qui ferait de lui une lesbienne) de peur que son secret soit dévoilé. Pour ne rien arranger son meilleur ami en pince pour lui

Dans les rêves, les lycéens apparaissent tels que ''leur coeur les symbolise'' : fille hideuse, enfant, femme sans visage, un chevalier en armure, un bras long et notre héros en jupette. Ils doivent trouver une clef, et pensent qu'ils l'auront en s'entretuant.  

L'infirmerie après les cours est à la croisée des chemins : un Battle Royale onirique, où les sentiments sont au premier plan, servant de structure à un triangle amoureux. Une métaphore du passage à l'âge adulte très prometteuse. » 

Docteur Spider, un tome lu, 08/04/12

lalie870

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici