Vairocana

Vairocana

Titre original: 
Vairocana
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, aventure, Japon médiéval
Éditeur original: 
inédit
Éditeur français: 
Les Humanoïdes associés
Date de sortie en France: 
2008 (le 20 Février)
Nombre de tomes: 
0
Nombre de tomes sortis en France: 
3 (stoppé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
5,95€
Rythme de parution: 
stoppé

Avis

Je trouve ça un peu contradictoire de voir des auteurs japonais dans une collection censée promouvoir de nouveaus auteurs français dans le manga, mais après tout pourquoi pas, si ça peut nous prodiguer de bons manga. Et il se trouve que Vairocana a été une lecture très sympathique ^^
Si les premiers chapitres sont moyenement accrocheurs car l'univers n'est pas encore bien installé, les personnages restent à découvrir vraiment et l'histoire n'a pas montré grand chose, à mesure qu'on s'engage complètement dans le premier volume, le récit devient très intéressant car l'histoire est parfaitement mise en place et les personnages dévoilent davantage leur personnalité. Iska devient un héros très attachant, bien qu'au départ il soit rejeté par sa famille parce qu'il n'est doué pour rien et qu'il a commis le presque irréparable, il s'élève malgré tout pour se racheter. Mais il reste sacrément crétin en plus du fait qu'il ne connaisse rien au monde extérieur et ça le rend très mignon. S'il avait simplement timide et effacé le manga aurait moins marché car on se serait dit "le pauvre petit prince est le plus malheureux du monde" et on aurait conclu sans retenir grand chose d'autre. Mais ici, Iska a tout à apprendre de son environnement et vu qu'il s'avère plutôt rigolo, nous nous plaisons davantage à suivre sa quête iniatique.
D'autres personnalités sont développées, comme celle de Tenma qui n'est doux et gentil qu'en apparence, il devient terriblement féroce et monstrueux dès qu'il est un peu sur les nerfs. Ca fait un joli duo avec le pauvre et innocent Iska. Ensuite plusieurs personnages moins importants appraissent mais qui n'ont pas l'air mal eux non plus.
Avec tout ça, Vairocana a de quoi attirer l'attention.
Cette version album est très jolie, le design de la couverture convient parfaitement au manga. Le dessin des planches est convenable. Certaines scènes d'action ne sont pas toujours très claires et le visage des personnages est parfois trop simplifié ce qui donne l'impression qu'il est mal fait. A part ça l'ensemble est bon. 

Un manga qui vaut le détour!

Hanoko, un volume lu, Février 2008

 

"Un univers bien sympathique, peuplé de petit yokai et de renards, un héros sans doute trop jeune pour le rôle (10 ans), mais ça n'empêche pas une certaine dureté du titre.
L'univers, très imprégné de fantasy, mélangé à des intrigues de cour et des grandes quêtes (reforger une épée mythique, le yukihira, se faire aider par 4 grands démons) est vraiment très plaisant.
Seul bémol, le héros possédé qui est déjà vu, on verra comment l'auteur s'en sort.
En plus le dessin est soigné et plaisant, net mais manque quel peu de détails parfois.  

Ce que j'aime dans ce manga c'est que l'auteur arrive bien à retranscrire les démons et la représentation des pouvoirs de chacun. 

Un titre ensorcellant." 

Docteur Spider, 31/03/08
Tome 2 : 18/07/08

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici