Tenjin, le dieu du ciel

Tenjin, le dieu du ciel

Titre original: 
天神-TENJIN- イーグルネスト
Genre: 
Tranche de vie, drame, humour
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Shonen Jump +)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2017 (le 17 juin)
Nombre de tomes: 
10 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
2 (édition normale et édition spéciale 48H de la BD 2018)
Couverture: 
souple, glacée, brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
200
Prix: 
6,85 euros (édition normale), 2€ (édition 48h BD)
Rythme de parution: 
bimestriel

Avis

Un shonen parlant de militaires pilotes de l'air en formation, voilà qui sort du commun! Toutefois, on retrouve quelques codes narratifs classiques des shonen

On découvre un héros joyeux, motivé, qui aspire à de grandes choses. En entrant en formation post-bac, il se fait des amis, les side-kick de notre histoire. Un peu cancre au départ, il se révèlera extrêmement doué. Puis apparaît l'intello son rival. Là où le topo devient moins banal, c'est dans le traitement des personnages. On sent une certaine maturité au-delà des shonen classiques, les personnages sont très humains et crédibles, pas si caricaturaux que prévu. De plus, ils évoluent assez vite et ne sont pas bornés. Riku et Hayari deviennent rivaux, mais ils partent sur une base d'amitié et de respect mutuel.
Sans être exaltant, c'est un manga sympathique à suivre. C'est l'occasion de découvrir un univers qu'on côtoie peu et de manière accessible. Quelques autres manga ou anime traitant du genre étaient vite devenu trop pointus, donc un peu rébarbatif à lire quand on n'est pas connaisseur. Mais Tenjin trouve le bon équilibre entre explications techniques et moments d'action. On espère aussi en découvrir davantage à propos de l'incident lié au père de Riku, plusieurs zones d'ombre demeurent.
Le dessin est tout à fait convenable. C'est vivant, soigné, limpide à lire. Le dessinateur a tendance à disproportionner les corps, en particulier mains et jambes trop petites par rapport au reste du corps des personnages. Style voulu ou petites erreurs? Je ne sais pas. 

Un bon décollage pour Tenjin, en espérant qu'il ne devienne pas un nouvel Icare! 

Hanoko, un tome lu le 14/04/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici