Brave

Brave

Titre original: 
Brave
Pays d'origine: 
Thaïlande
Genre: 
action, humour
Éditeur français: 
Éléphant
Date de sortie originale: 
22 novembre 2007
Date de sortie en France: 
29 juillet 2009
Durée: 
86 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
6,29€

Avis

"Quand j'ai acheté Brave, au vu de la jaquette et avec un titre pareil, je m'attendai à une sorte de Frelon Vert thaï, vu que la version film venait de sortir (en 2011). Et puis hier j'ai vu le film suivant du même réalisateur, Sanctuary (The) qui était pas mal du tout... sur le plan des combats.  

Un jeune homme en costard, crâneur, mais un peu gaffeur et couard, monte dans un immeuble. On comprend qu'il doit faire un braquage à un des étages. Au début il se castagne un peu maladroitement, mais à mesure que le danger progresse, il se bat de plus en plus sérieusement. Ce qui donne des combats muay thaï assez fun, car ayant lieu dans des bureaux. Brave commence donc bien, il nous met dans une bonne disposition. 

Le film enchaine avec des combats dans un immeuble en construction, là aussi il y a des bonnes passes d'armes.  

Ensuite, malheureusement, on rentre dans le ventre mou du film, et dans la dernière partie, dans le repère des méchants, les combats ne m'ont pas enchanté. Je pense que si la moitié du film n'est pas excitante c'est parce que, comme dans Sanctuary (The), le scénario pèche et que les auteurs n'ont pas grand chose à dire. Comme dans le film suivant, les motivations et les choix des différents personnages ne sont pas hyper limpides (même à un moment donné le héros se fait tuer, mais on le revoit 2 minutes après, sans explication...). D'autre part, on a l'impression que le film est construit comme s'il s'agissait d'une suite (il est fait référence à des évènement ayant eu lieu cinq ans auparavant...) or ce n'est pas le cas, ce qui est un peu bancal. Enfin l'humour puéril des héros est un peu lourdingue.  

Autre élément à souligner : au final, la compagnie de carte de crédit qui s'est fait voler les comptes de ses clients passe pour une victime de la mafia (ce qu'elle est effectivement à plus d'un titre dans le scénario), mais bon faut-il rappeler ce qu'est un organisme de crédit ? Genre voler ce type de banque c'est pas bien, mais voler les travailleurs, c'est bon pour le karma ? Ce qui est rigolo en tout cas, c'est que ce vol provoque une crise, alors qu'au moment où le film sort, la déflagration des subprimes ne fait que commencer....Preuve que le staff sent bien l'air du temps. 

En bref, Brave n'est pas vraiment un film de justiciers, mais les premiers combats sont supers ! ;)" 

Docteur Spider, 04/03/13  

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici